Trois Russes ont été condamnés lundi à Saint-Pétersbourg (nord-ouest) à des peines de 10 à 15 jours de prison pour avoir participé à des actions anti-Poutine le jour de l'anniversaire du président russe, a-t-on appris auprès d'un tribunal local. Le tribunal Dzerjinski de Saint-Pétersbourg a indiqué avoir condamné "Andreï Graf à 15 jours de détention, Ivan Roubtsov et Vlad Ivantcho à 10 jours de détention pour violation des règles d'organisation des manifestations".

Le 7 octobre, jour où Vladimir Poutine a fêté son 66e anniversaire, un petit groupe de militants, parmi lesquels les trois personnes condamnées, a défilé au centre de la ville natale du président avec une grande pancarte "Nous vous souhaitons de longues années en prison! ".

Un autre groupe a fixé une pancarte "Saint-Pétersbourg contre Poutine" sur un pont de l'ancienne capitale impériale, selon des photos publiées par ces militants sur internet.

Plusieurs personnes ont été interpellées dimanche à l'issue de ces actions, mais la plupart ont été rapidement relâchées.