Le géant public russe Gazprom a menacé vendredi l'Ukraine d'interrompre ses exportations de gaz en raison d'impayés, comme ce fut le cas lors de la crise de 2009, lorsque des coupures de gaz avaient perturbé l'approvisionnement de plusieurs pays européens.

Les arriérés de paiement de gaz russe de l'Ukraine s'élèvent à 1,89 milliard de dollars, "cela signifie que l'Ukraine a de facto cessé de payer le gaz", a déclaré le patron de Gazprom, Alexeï Miller, cité par les agences russes, ajoutant que Kiev prenait ainsi le "risque de revenir à la situation de début 2009", lorsque les livraisons gazières avaient été interrompues.