Selon le dernier sondage publié, réalisé par Ifop-Fiducial pour Paris Match, CNEWS et Sud Radio, Emmanuel Macron serait à un demi-point de Marine Le Pen (FN). Avec 26% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande creuse ainsi l'écart avec François Fillon pour le premier tour de l'élection présidentielle qui se tiendra dans 37 jours.

Juste devant Macron, 26,5% des personnes sondées voteraient pour Marine Le Pen, la candidate d'extrême droite. En troisième position, François Fillon décrocherait 18% des voix. Ce niveau est stable par rapport aux dernières enquêtes d'opinion publiées.

Le candidat socialiste, Benoît Hamon, recueille 13,5% des intentions de vote (stable) et son rival Jean-Luc Mélenchon 10,5% (stable).

A noter, enfin, que quatre Français sur dix affirment encore pouvoir changer d'avis. L'enquête a été réalisée auprès de 1.376 personnes entre le 14 et 17 mars.