D'après le dernier sondage paru en France, réalisé par Elabe pour les Echos et Radio classique, le duo de tête ne change pas. Emmanuel Macron reste le favori du premier tour, avec 23,5% (+0,5), devant Marine Le Pen, qui récolte 22,5% (-0,5).

A dix jours du scrutin, les écarts se resserrent cependant, puisque le troisième, François Fillon, est crédité de 20% (+1).

Au pied du podium, Jean-Luc Mélenchon continue à grappiller du terrain, à 18,5% (+1,5).

Loin derrière ces quatre prétendants à l'Elysée, Benoît Hamon récolte 9% d'intentions de vote.

Macron grand gagnant

Au second tour, Marine Le Pen est donnée perdante face à chacun des candidats alors qu'Emmanuel Macron battrait lui tous ses concurrents. 

L'institut de sondage Elabe a également testé une autre confrontation : en cas de duel Fillon-Mélenchon, c'est ce dernier qui l'emporterait. 


L'enquête a été réalisée en ligne les 11 et 12 avril auprès d'un échantillon de 1.051 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus d'où a été extrait un échantillon de 1.010 personnes inscrites sur les listes électorales.