International

Vingt-cinq civils, dont six enfants, ont été tués dans des raids aériens sur Raqa, le fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a indiqué mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). 

Les raids menés mardi ont visé plusieurs quartiers de la ville de Raqa, a précisé l'OSDH, ajoutant qu'il était dans l'immédiat impossible de savoir si les frappes avaient été effectuées par l'aviation russe ou syrienne.

"Des dizaines de personnes ont également été blessées et certains sont dans un état critique", a ajouté l'Observatoire.

"Ces raids ont été menés un jour après que l'EI a chassé les forces du régime des zones qu'elles contrôlaient dans le sud-ouest de la province septentrionale de Raqa", a précisé l'OSDH.

Le régime avait lancé le 3 juin une offensive pour s'emparer de la ville clé de Tabqa dans la province de Raqa, avançant d'une vingtaine de km. Mais les djihadistes ont réussi à les repousser hors de la province après une contre-attaque.

Les avions de la coalition internationale antidjihadiste, conduite par les Etats-Unis, mènent aussi des frappes sur des positions de l'EI en Syrie et en Irak.