Présente à Londres, la jeune militante a fait face à une chaise vide qui n'a pas manqué de faire réagir la presse britannique. 

Enchaînant les meetings à travers le monde, Greta Thunberg est arrivée au Royaume-Uni cette semaine. L'adolescente de seize ans s'est rendue à Londres afin de dialoguer avec les membres du mouvement Extinction Rebellion. Mais la jeune fille a également été reçue par les députés britanniques ce mardi. Étaient notamment présents, Jeremy Corbyn (Travaillistes), Caroline Lucas (les Verts) et Vince Cable (les Libéraux-démocrate). Mais une personne a brillé par son absence... Theresa May. En effet, la Première ministre qui était pourtant attendue (une place lui était réservée) n'est jamais venue. 

La cause? Selon son porte-parole, cette dernière n'aurait pas été conviée au rendez-vous. Mais les organisateurs de la réunion rejettent fermement cet argument et affirment l'avoir bel et bien invitée. 

Theresa May était cependant très occupée au moment du meeting puisqu'elle tenait une réunion de crise avec son parti au sujet du problématique Brexit. Cela pourrait-il expliquer l'absence de la Première ministre à la rencontre organisée avec la jeune militante écologiste? En partie, sûrement.