Le camion qui a foncé lundi à travers un marché de Noël à Berlin, faisant au moins douze morts et des dizaines de blessés, a été dirigé "intentionnellement" dans la foule, a déclaré mardi la police.

 "Nos enquêteurs estiment que le camion a été intentionnellement dirigé dans la foule du marché de Noël", a indiqué la police de la capitale allemande dans un message sur Twitter.

L'atmosphère était très tendue lundi soir aux abords du marché de Noël, avec un important dispositif policier déployé dans tout le quartier, selon une journaliste de l'AFP sur place.

Des camions sirènes hurlantes continuaient d'arriver sur place peu avant 22H00 locales (21H00 GMT), que ce soit des véhicules de la Croix rouge, des ambulances, deux camions médecine légale ou encore de nombreux véhicules de pompiers .

A Nice en juillet, un Tunisien avait foncé avec son poids-lourd sur la Promenade des Anglais sur près de deux kilomètres, prenant pour cible une foule de civils, tuant 86 personnes et en blessant plus de 400 autres, avant d'être tué par la police. L'attentat avait été revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI).

L'Allemagne avait été jusqu'ici épargnée par des attaques jihadistes d'ampleur, mais plusieurs attentats islamistes ont été récemment commis par des personnes isolées.

L'EI a ainsi revendiqué en juillet un attentat commis par un Syrien de 27 ans, débouté de sa demande d'asile, qui a fait 15 blessés, et une attaque à la hache perpétrée aussi par un demandeur d'asile, probablement afghan, de 17 ans, qui a fait cinq blessés.

En octobre, un Syrien s'est donné la mort en prison après avoir été arrêté, alors que selon les enquêteurs il se préparait à commettre un attentat contre un aéroport de Berlin.