Xavier Bongibault, un des organisateurs de la "Manif pour tous", et porte-parole de l'association "Plus gay sans mariage", a dérapé en direct sur BFM TV en comparant explicitement le président français à Adolf Hitler. "On vous explique que les homosexuels sont pour ce projet de loi, parce qu'ils sont homosexuels. C'est une logique choquante et homophobe de la part de ce gouvernement" s'indigne-t-il.

Le jeune homosexuel précise que cette même logique "était déjà défendue par un homme que l'Allemagne a bien connu à partir de 1933. Et c'est la ligne de François Hollande soutient aujourd'hui".

Des paroles qui sont très mal passées. Frigide Barjot, une autre organisatrice de la manif des anti, s'est directement et entièrement désolidarisée de Xavier Bongibault. De son côté, un membre d'Homovox a appelé le jeune homme à s'excuser.

Le Parti socialiste français a condamné dans un communiqué, "les propos scandaleux et insupportables d'un des porte-parole de la manifestation comparant le Président de la République à Adolf Hitler", estimant que la "manifestation contre le mariage pour tous" avait "déjà donné lieu à des dérapages inacceptables".

Xavier Bongibault s'est finalement publiquement excusé pour ce dérapage.