International Des "preuves crédibles" accablent le prince héritier dans le meurtre de Jamal Khashoggi.

Le meurtre de Jamal Khashoggi semble devoir continuer à hanter les jours et les nuits de Mohammed ben Salmane. Le jeune prince héritier du trône d’Arabie saoudite est à nouveau pointé du doigt pour sa responsabilité dans la mise à mort macabre du journaliste saoudien, le 2 octobre dernier, au consulat d’Istanbul. Cette fois, la flèche est décochée depuis les cercles d’experts liés aux Nations unies.

(...)