Des centaines de femmes ont manifesté samedi à Istanbul pour dénoncer la violence et l'animosité des hommes leur demandant de se vêtir de façon conservative, rapporte l'agence Reuters. La manifestation, baptisée "Don't Mess With My Outfit" ("Ne m'ennuie pas avec ma tenue", ndlr), a débuté dans la populaire artère commerçante Kadikoy, sur la rive asiatique de la plus grande ville turque.

Les manifestantes chantaient des slogans et exhibaient des shorts en jeans sur des cintres pour illustrer le type de vêtements que certains hommes jugent inacceptable dans le pays.

"Nous n'obéirons pas, nous ne serons pas silencieuses, nous n'aurons pas peur. Nous allons gagner par la résistance", scandaient en chœur les participantes à la manifestation.

Des drapeaux aux couleurs de la communauté LGBT étaient aussi exhibés dans le cortège, alors que la gay pride prévue en juin a été interdite par les autorités.

Certaines femmes protestaient aussi contre les critiques auxquelles elles sont exposées pour porter le voile. "Ne te mêle pas de mon foulard, short, vêtement", signalaient aussi certaines pancartes.

Les manifestantes estiment que les cas de violences verbales et physiques se multiplient envers les femmes pour leurs choix vestimentaires.

Un juin, une jeune femme a notamment été agressée par un homme dans un bus à Istanbul car elle portait un short durant le ramadan.