Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a rencontré lundi soir à Luxembourg son homologue roumain Radu Stroe avec lequel il a évoqué "notamment la question des Roms", sujet d'une polémique en France, a-t-on appris auprès de son entourage.

M. Valls est arrivé lundi à Luxembourg où doit se tenir mardi une réunion des ministres européens de l'Intérieur consacrée au drame de Lampedusa. Le naufrage près de cette île italienne d'un bateau de clandestins a fait 232 morts selon un bilan officiel provisoire et probablement plus de 300.

"Il a rencontré son homologue roumain afin d'aborder les sujets communs" et "notamment la question des Roms", a dit son entourage à l'AFP. La rencontre s'est déroulée "dans un esprit constructif", a-t-on assuré de même source.

En septembre, M. Valls avait publiquement nié la volonté d'intégration en France d'une majorité de Roms, semant le trouble dans son camp et s'attirant de vives critiques d'une partie de la gauche. Il avait aussi jugé que les Roms qui se trouvent en France avaient "vocation à retourner en Roumanie ou en Bulgarie".

La France estime que les conditions d'entrée de ces deux pays dans l'espace Schengen ne sont pas actuellement réunies.

M. Valls devait ensuite dîner lundi soir avec plusieurs de ses homologues européens, notamment les ministres belge, néerlandais, irlandais et britannique, pour aborder, selon son entourage, "les filières syriennes" attirant des Européens, dont des Français, tentés par le jihad.

Le ministre français doit se rendre mardi matin à Forbach, dans l'est de la France, pour défendre la politique de sécurité du gouvernement.

Il retournera ensuite dans l'après-midi à Luxembourg pour la réunion formelle avec ses homologues européens.