Généralement un peu grossier, le détecteur de fumée peut aussi se fondre dans la déco.

Bien utile, le détecteur de fumée est obligatoire chez nous depuis 2005. Mais si son importance n'est plus à démontrer, son design reste malheureusement peu agréable. Et vu qu'il est impératif de le fixer à des endroits qui ont une certaine visibilité, les amateurs de beaux intérieurs peuvent parfois se sentir un petit peu embêtés. C'est pourquoi certaines sociétés en proposent des plus sympas à regarder, de toutes les couleurs, en forme d'insecte, avec des motifs, etc.

Ce côté décoratif coûte évidemment plus cher que le simple appareil blanc et ne doit pas primer sur sa principale fonctionnalité: émettre une alarme en cas d'incendie. Pour être certain de faire le bon choix, voici la norme légale à détecter sur l'emballage: EN14604. Quelques exemples:

© KUPU

KUPU par JALO Helsinki est entouré de tissus. Choix des couleurs: gris, blanc, rose clair, et vert. Prix: environ 36 €

© Lento/JALO Helsinki

Lento par Jalo Helsinki est créé par la designer finlandaise Paola Suhonen. Choix des couleurs: blancs, gris, gris foncé, roses ou verts. Prix: environ 36 euros

© Snapalarm

Chez Snapalarm, le détecteur incendie se fond à la lampe. Choix des couleurs: noir, rose clair, bleu clair. Prix: environ 60 euros.

© Chick a Dee

La marque australienne Chick a Dee commercialise un détecteur incendie en forme d'oiseau. Pas mal pour les chambres d'enfants. Prix: environ 50 euros.

© Avissur

Chez Avissur, on peut dégoter un choix très large de détecteurs de fumée avec différents motifs: raffinés, paysages, ambiance zen, pour les enfants, plus kitsch, etc. Prix: environ 99 euros.

© Insafe

Simple et discret, le détecteur de fumée Insafe est même recommandé par les sapeurs-pompiers de France. Toutes les couleurs.  Prix: environ 36 euros.