Dur, dur d'être une citrouille

Cette cucurbitacée n'a pas toujours été une tête fantomatique accrochée aux fenêtres un soir d'octobre pour la fête d'Halloween, histoire de chasser les morts. De nos jours, elle est également un mets raffiné et... reste la monnaie locale en République d'Haïti!

OLIVIER FREY
Dur, dur d'être une citrouille
©Frédéric Sablon

Les peuples des deux Amériques utilisent abondamment cette cucurbitacée, notamment comme objet (gourde, contenant à Mate ou hochet). Dans la mythologie, ils lui octroient par ailleurs de nombreuses vertus. De nos jours, «La Gourde» reste encore la monnaie locale en République d'Haïti, ce qui prouve, si besoin en était, l'importance de cette courge dans la vie de tous les jours.

Mais nous ne devons pas pour autant en oublier le légume. La citrouille, à la différence du potiron, est une grosse courge orange à côté de la famille des cucurbitacées, destinée assez souvent à l'alimentation animale. De plus, son pédoncule est fibreux, avec 5 côtés anguleux, sans renflements à son point d'attache. Le nom désigne aussi en cuisine le potiron, à chair plus sucrée et savoureuse. Son pédoncule tendre et spongieux, cylindrique et évasé au point d'attache, le distingue.

Le potiron, rond et côtelé, aplati aux deux pôles à la pulpe jaune ou orangée, sous une écorce jaune, verte ou orange, existe en plusieurs variétés. On le récolte d'octobre à décembre et on le conservera tout l'hiver sans problème. Toutes les courges d'hiver présentent une peau épaisse pour lutter contre les rigueurs du froid et donc demanderont plus de soleil. Les plants de courge produisent des fleurs mâles et femelles qui ne se retrouvent pas sur le même plant. Seules les fleurs femelles produisent un fruit.

A l'achat, la courge sera compacte, charnue, lourde et très ferme car immature elle sera sans goût et trop vieille, fibreuse et pâteuse. Son teint sera beau et si possible uni sans taches. Si vous avez la chance de l'acheter entière elle se conservera sans problème des mois dans un endroit sec et bien aéré. En morceaux, sa vie est plus éphémère. Cuite et pelée, elle se conserve très bien au congélateur. Si vous l'achetez en tranches, elles devront être bien juteuses et de teinte franche. Il se conservera alors très peu de temps et vous prendrez soin de lui ôter ses graines et ses filaments. Les graines peuvent être cuites au four et servi à l'apéro.

© La Libre Belgique 2001