Comme chez soi depuis 75 ans

Evénement dans le PGB, le paysage gastronomique belge. Et pour cause, ce lundi 19 novembre 2001 fut célébré les 75 ans d'un de nos fleurons gastronomiques

OLIVIER FREY
Comme chez soi depuis 75 ans
©Johanna de Tessières

Tout a commencé `Chez Georges´, le 19 juin 1926, du boulevard Lemonnier 137 à Bruxelles. A 15 ans, Georges Cuveler quitte la maison pour fuir le métier de mineur de fond, lentement il exerce différents métiers dans la restauration pour finalement jeter son dévolu sur une enseigne Bruxelloise. En compagnie de son épouse Helena, ils se partagent le travail, lui en cuisine, elle en salle afin de proposer des plats; si bon et si authentiques que les clients disent: `Georges, chez vous, on mange comme chez soi´. Le filet de hareng, la tomate aux crevettes, les anguilles au vert, les moules au vin blanc, la plie frites ou le rumsteack font la réputation de la maison qui peut accueillir vingt-six convives.

En 1936, le restaurant s'installe place Rouppe et leur fille Simone épouse Louis Wijnants, commis chez un boucher-charcutier. Rapidement ce dernier tombe dans les casseroles pour véritablement ravir une clientèle de plus en plus reconnaissante du talent de ce tandem.

Le 5 mars 1939, naquit Pierre. Louis et Simone sont confrontés aux problèmes de scolarité du petit `Pierrot´, manifestement plus attiré par `la balle au pied´ que par le tableau noir. Aussi, on décide de lui faire suivre des apprentissages dans différentes grandes maisons d'Europe. Cette formule semble nettement mieux adaptée aux qualités de Pierre qui fait des merveilles chez ses maîtres, comme Maixant Coudroy ou Raymond Henrion...

En 1953, c'est le premier macaron. 1965, Pierre Wijnants est élu, à 25 ans, meilleur cuisinier de Belgique et en 1966 avec Louis, son père, ils obtiennent le deuxième macaron. 1979, c'est la consécration, le troisième macaron au guide Michelin. La maison ne serait pas ce qu'elle est sans la présence de Marie-Thérèse, l'épouse de Pierre qui en véritable maîtresse de maison reste toujours très attentive au moindre détail.

En 1999, Le `Comme chez soi´ a fêté ses 20 ans de trois macarons... et l'histoire ne semble pas être terminée puisque Lionel Rigolet, le gendre de Pierre, s'affaire à ses côtés à l'instar de Laurence auprès de sa mère, pour que perdure dans l'esprit et la contemporanéité, la réputation d'une culture gastronomique. Depuis la `plie frites´ jusqu'au `Rôti de homard Norvégien et croustillant de ris de veau, coulis au pimenton et salpicon de petits légumes au basilic´, proposé ce 19 novembre 2001, le mouvement a toujours été vers l'excellence, chaque génération à su subtilement déposer sa touche sur un travail en constante évolution. Sans oublier Véronique, la soeur de Laurence, qui, `bardée´ de diplômes aura toujours un conseil avisé pour la famille, à la lumière de son MBA. Bref, une véritable Saga Familias, qui n'est pas prête de s'arrêter puisque Jessica et Loïc gambadent déjà dans la cuisine...

© La Libre Belgique 2001


Le gratin de courgettes au fromage de Chimay à la bière Ingrédients: 2 grandes cuil. d'huile d'olive extra vierge, 15 gr de poivron rouge nettoyé et épluché, 60 gr de tomate bien rouge mondée, coupée en 4 et épépinée, 120 gr de courgette verte nettoyée et lavée, 60 gr de céleri rave nettoyé, 6 gr d'olives vertes dénoyautées, 50 gr de fromage de Chimay à la bière, sel, poivre du moulin. Préparation: Hacher finement les olives vertes. Couper le poivron rouge en grosse julienne. La blanchir, la rafraîchir et bien l'égoutter. Couper courgette, tomate et céleri rave en grosse julienne. Râper le fromage de Chimay. Faire sauter la courgette et le céleri rave dans l'huile d'olive, les colorer légèrement puis ajouter la julienne de poivron rouge; faire sauter à nouveau 1 minute puis terminer par la tomate et les olives vertes. Assaisonner le tout de sel et de poivre et bien mélanger. Dans un plat pouvant aller au four et légèrement huilé, faire 8 dômes de mélange de légumes. A la surface, éparpiller un peu de fromage de Chimay à la bière. Chauffer les gratins de courgettes au four à 200° pendant 3 à 4 minutes et les gratiner légèrement à la salamandre. Bon appétit