« La Belgique, le Vin » meilleur guide des vins au monde

« C’était vraiment une surprise pour moi de gagner ce prix car je ne savais même pas que nous y participions », explique René Sépul. Le livre sera même exposé au Wiels, institution qui promeut la création et la diffusion de l’art contemporain à Bruxelles.

Florence Herion
« La Belgique, le Vin » meilleur guide des vins au monde
©D.R.

Le prix Fernand Baudin récompense les plus beaux livres de Bruxelles et de Wallonie. En général, ce prix est attribué à des projets éditoriaux ou ayant un soutien institutionnel. « C’était vraiment une surprise pour moi de gagner ce prix car je ne savais même pas que nous y participions », explique René Sépul. Le livre sera même exposé au Wiels, institution qui promeut la création et la diffusion de l’art contemporain à Bruxelles. Ce n’est pas tout, l’ouvrage a également été reconnu comme le quatrième meilleur guide mondial dans la catégorie « Best Wine Guide 2010 » à l’occasion du Paris Cook Book Fair, le festival du livre culinaire de Paris. Le livre se présente sous la forme d’un guide mais pas au sens classique du terme. Les textes alternent avec des portraits des différentes personnes rencontrées. Ce ne sont donc pas les lieux qui sont photographiés mais bien les personnes, donnant ainsi une dimension humaine aux commentaires. On trouve une double histoire celle de René Sépul avec les textes et celle de Cici Olsson avec la photographie. Le but du couple était de « faire un livre accessible, pas cher et informatif ».

Le postulat de base à la création de cet ouvrage a été le suivant : « Quand la carte des vins est bonne dans un restaurant, il y a de grandes chances que la carte des plats le soit aussi. Pourtant, 85 % des restaurants ont une carte des vins assez médiocre », estime le journaliste. Il ne restait donc que 15 % de cartes intéressantes à analyser. Pour trouver les bonnes adresses, René Sépul s’est tourné vers les importateurs de vins qui fournissent les restaurants et donc connaissent les cartes intéressantes.

Du restaurant étoilé au camping

Dans le guide, les grandes adresses côtoient d’autres noms moins connus qui ont fait l’objet d’un véritable travail de recherche pour être dénichés. L’endroit le plus surprenant est sans doute ce camping de Bredene. Il ne paye pas de mine mais le patron y sert de très bons vins à des prix accessibles. Le camping est tenu par un passionné qui veut avant tout partager son amour du vin. Le but est de découvrir des lieux inédits : « Je voulais donner mes coups de cœur et en même temps de l’information sur le monde du vin en Belgique », explique René Sépul. Mais quand un endroit n’en vaut pas la peine pour le couple, il ne figure tout simplement pas dans le livre. René Sépul et Cici Olsson ont voulu sortir dans sentiers battus en ne référençant pas que dans restaurants chics. Pour mener leur projet à bien, ils ont créé leur propre maison d’édition. On peut donc dire que le pari était risqué mais réussi.

L’histoire ne s’arrête pas là. Le duo va maintenant s’attaquer à d’autres villes comme Paris, Amsterdam, New-York, etc. Les Chinois sont également intéressés par le concept. En effet, le monde du vin connaît un boom au pays du soleil levant. L’aventure continue…

A lire également sur Essentielle.be


OLSSON (Cici), SEPUL (René), La Belgique, le Vin, Bruxelles, Sh-Op Editions, 2009.