London's eating: Un resto-bar chic

Nuno Mendes, chef portugais formé en Californie puis à New York au restaurant triplement étoilé "Jean Georges", crée en ce moment le buzz à Londres ! Il a investi le très chic ancien hôtel de ville de Bethnal Green pour créer "Viajante", endroit à la mode qui fait courir les gourmets londoniens.

London's eating: Un resto-bar chic
©D.R.

Nuno Mendes, chef portugais formé en Californie puis à New York au restaurant triplement étoilé "Jean Georges", crée en ce moment le buzz à Londres ! Il a investi le très chic ancien hôtel de ville de Bethnal Green pour créer "Viajante", endroit à la mode qui fait courir les gourmets londoniens. Les lieux sont aménagés façon scandinave : couleurs beige et gris bleu, meubles design en bois clair, espace épuré, mais avec une touche chaleureuse apportée par ces superbes toiles de guipure très colorées. Le personnel, hype mais affable, explique d’emblée le principe de la maison : un menu unique à déguster à l’aveugle. Le midi, il se décline en 3 ou 6 serv. (28 ou 50£ + 18 ou 40 £ pour les vins); le soir, la dégustation est élargie à 6, 9 ou 12 serv. (65-80-90£+50-65-80£).

Mais que propose le jeune chef ? Influencé par Ferran Adrià, chez qui il a fait un stage au "El bulli", sa cuisine est très moderniste, mais avec une belle base classique. Retenons, en amuse-bouche, ce délicieux minisandwich croustillant à la peau de poulet et au combava. Très porté sur l’Asie, il propose ensuite un saumon - chair, œufs et peau - servi avec une purée d’aubergine frite dans un excellent bouillon dashi aux enoki. Un accord japonisant très réussi. Le Rioja rosado 2000 qui accompagne cette entrée est une découverte. Tout comme le Cahors 2008 "Abstèmes s’abstenir", un gamay qui magnifie le magret de canard juste braisé, servi avec betterave et poudre de pistache. Un plat plus classique avec un bel accord de goûts. Pour finir, le dessert mêle cubes de pommes vertes, panna cotta et granité de shiso vert. Intéressant et rafraîchissant.

Si l’on n’est pas convaincu de tenir sous la main la nouvelle Mecque gastronomique londonienne, on passe néanmoins un très agréable moment dans ce restaurant luxueux d’où l’on ne repartira pas sans avoir dégusté un cocktail dans le très agréable bar attenant. La décoration se fait ici plus sombre, mais pleine de caractère. Le couronnement du bar central est bluffant ! On choisira à la carte un "Skye Julep" au Talisker, menthe, pêche et ginger beer (8£) ou un "Red Hook" au South Brooklyn Rittenhouse Rye, Punt e Mes et liqueur de marasquin (8£). Bien réalisés, voilà des cocktails abordables par rapport à d’autres adresses londoniennes.