Des huiles essentielles dans vos plats!

Peu de gens le savent mais les huiles essentielles s’invitent désormais dans nos cuisines!

Tania Sprio (St.)

Peu de gens le savent mais les huiles essentielles s’invitent désormais dans nos cuisines! Ces huiles culinaires se font encore discrètes, bien que quelques ouvrages aient fleuri ici et là ces dernières années.

Quelles sont les avantages de cette nouvelle cuisine?

La raison écologique entre sans-doute en ligne de compte. Les huiles essentielles sont une alternative naturelle aux arômes artificiels. Attention toutefois à ne pas transiger sur la qualité car en consommant une huile non-bio, on risque d’absorber un gros concentré de pesticides.

Pour des raisons pratiques, ensuite. Toujours à portée de main, les petits flacons d’huiles essentielles permettent de ne pas consommer d’aliments hors saison: lavande, menthe, basilic, aneth… Ou même les épices et les fruits : agrumes, gousses de vanille… Car les huiles peuvent être utilisées tant pour les recettes sucrées que salées!

Et enfin, par curiosité, tout simplement! Si vous êtes passionnées de cuisine, les huiles essentielles seront une nouvelle expérience gustative, assez étonnante! Sans trop de difficultés, elles donnent aux plats une saveur différente et plus prononcée que celles apportées par les épices en poudre ou les herbes séchées.

Comme l’exprime joliment Valérie Cupillard, auteur du livre « Cuisinez avec les huiles essentielles et les eaux florales»: « sous forme d’huile essentielle, la concentration est telle que les notes aromatiques sont plus complexes, le parfum est plus dense, plus coloré ».

Quelques précautions d’emploi…

Attention tout de même, les huiles essentielles étant des concentrés de propriétés, elles doivent être utilisées avec précaution. Elles sont interdites aux femmes enceintes ou allaitantes, aux bébés et aux jeunes enfants car des composants de certaines huiles peuvent être déconseillés. Il ne faut jamais les avaler pures car elles sont très concentrées. Il est important de les diluer dans du liquide gras et/ou sucré : pâte à gâteau, sauces… Enfin, soyez très attentive à la notice et au dosage! Toutes les huiles essentielles ne sont pas consommables. Pour celles qui le sont, il suffit parfois d’une goutte de trop pour que la préparation soit immangeable.

À l’approche des beaux jours, êtes-vous tentées par cette nouvelle cuisine parfumée?