5 idées reçues sur les aliments dits "minceur"

On consomme certains aliments à volonté en espérant maigrir, parce que la légende le dit. Et pourtant...

S.C
5 idées reçues sur les aliments dits "minceur"
©REPORTERS

On consomme certains aliments à volonté en espérant maigrir, parce que la légende le dit. Et pourtant...

La période s'y prête, nombreuses sont les femmes qui entament un régime ou « font attention » avant les petites tenues de l'été. Certaines n'hésitent pas à sauter des repas, ce qui enclenche pourtant un stockage des graisses. D'autres évitent le « gras », pourtant bien nécessaire pour le fonctionnement de « la machine », pour brûler les calories. Et puis parmi toutes les idées reçues qui ne font qu'alimenter l'effet yo-yo, on retrouve ces aliments qu'on idéalise, qu'on consomme à volonté en croyant maigrir...

L'huile d'olive

On ne cesse de le répéter, elle est bonne pour la santé. Mais d'un point de vue calorique, c'est pareil que les autres huiles. De plus, malgré les croyances, elle contient bien plus de lipides que le beurre. Et s'il est possible d'alléger ce dernier, ce ne sera jamais le cas pour l'huile d'olives. Mais, ne la bannissons pas pour autant, elle est précieuse pour ses apports en oméga-3, des acides gras qui combattent justement les mauvaises graisses.

L'ananas

Ce fruit savoureux détient d'étonnantes vertus. Toutes sauf celle de lutter contre la cellulite ! On y a cru longtemps à cause de la bromélaïne qu'il contient. Ce super enzyme brûle effectivement des cellules de notre organisme, mais pas les lipides de la graisse corporelle. Par contre, il aide à mieux digérer et est un redoutable anti-inflammatoire.

Les smoothies

Très tendance, on les perçoit comme la meilleure alternative aux sodas. Certes, mais ils n'en sont pas pour autant moins caloriques. Ils contiennent beaucoup de fruits et donc de sucres. Certains mélanges peuvent donc se transformer en véritable ennemi pour notre ligne, d'autant que parfois, ces boissons s'accompagnent de sucre ajouté, de lait, de yaourt ou pire de crème. On privilégiera donc les smoothies à la pastèque, au melon, aux framboises ou associés avec des légumes.

Le chocolat noir

Noir, blanc ou au lait, tous les chocolats sont aussi caloriques les uns que les autres. En fait, plus il est riche en cacao, plus il est gras, mais moins il est sucré. Tout s'équilibre donc. Par contre, s'il n'est pas diététique, le chocolat noir contient du magnésium et évite la formation de mauvais cholestérol. Il est meilleur pour notre santé que ses deux petits frères plus clairs.

La viande blanche

C'est la base de tout régime. Si elles sont plus « light » que les autres viandes, le taux de graisses varie selon le morceau choisi. Un poulet sera par exemple moins calorique sans la peau et certainement pas en steak haché, une côte de porc bien plus grasse qu'un filet mignon. Attention au canard et à l'oie ! Privilégiez plutôt la dinde et le lapin.