Faire de l'art sur son café grâce à une application

Dépassés, les coeurs et les simples petites feuilles dessinés sur la mousse du cappuccino : grâce à un nouveau système appelé Ripples, il devient possible de recréer à la surface de son café des motifs autrement plus élaborés.

AFP RelaxNews
Faire de l'art sur son café grâce à une application
©capture d'écran

Dépassés, les coeurs et les simples petites feuilles dessinés sur la mousse du cappuccino : grâce à un nouveau système appelé Ripples, il devient possible de recréer à la surface de son café des motifs autrement plus élaborés.

Présentée le mois dernier à l'événement new-yorkais CE Week, un salon dédié aux innovations technologiques, le système Ripples s'appuie sur le Ripple Maker, capable "d'imprimer" avec une très grande précision un dessin ou un message sur la mousse d'une boisson chaude en 10 secondes. La machine utilise notamment pour cela des cartouches spéciales d’extrait naturel de café, ainsi que des techniques issues de l’impression 3D.

La petite machine (22cm x 27 cm) s'accompagne d'un site web et d'une application offrant une bibliothèque de motifs classés par thèmes. On peut personnaliser ces modèles ou en créer de nouveaux grâce au site web.

Les patrons de café pourront proposer l'application à leurs clients : ceux-ci n'auront plus qu'à envoyer au barista la photo qu'ils veulent voir apparaître sur leur café.

Ripples est produit par Steam CC, une entreprise établie à Tel Aviv. Son premier partenaire sera la compagnie aérienne Lufthansa, qui prévoit d'introduire la technologie dans les lounges première classe et business d'ici la fin de l'année.

Plutôt destiné aux professionnels, le Ripple Maker sera proposé au prix de 999$ et les livraisons commenceront au mois de septembre. Les intéressés sont dès à présent appelés à s’inscrire sur une liste d’attente afin de recevoir tous les détails concernant la sortie de ce produit.

Les puristes critiqueront peut-être l'approche mécanisée d'une discipline créative, comme on a pu le constater le mois dernier à Göteborg lors de l'édition 2015 du Championnat du monde de dessin sur latte. Elle a couronné le barista australien Caleb Cha au terme d'une série d'épreuves de haut niveau.