Où manger et que manger sur la Côte d'azur ?

Beaucoup d'entre vous partent en vacances à la Côte d'Azur, c'est une des destinations préférées des Belges. Au niveau gastronomie, on a l'embarras du choix, mais voici quelques indications pour se rendre chez les chefs les plus en vogue.

Où manger et que manger sur la Côte d'azur ?
©Gérald Passédat
AFPRelaxnews

Beaucoup d'entre vous partent en vacances à la Côte d'Azur, c'est une des destinations préférées des Belges. Au niveau gastronomie, on a l'embarras du choix, mais voici quelques indications pour se rendre chez les chefs les plus en vogue. 


A Marseille, l'incontournable bouillabaisse

Première étape de cette immersion culinaire sur la Côte d'Azur : Marseille. La Cité phocéenne est un point de chute idéal pour tout gastronome qui souhaite associer vacances et bonne chère. L'éventail d'adresses est large. Mais si vous ne disposez que d'une seule soirée à consacrer à la cuisine marseillaise, vous ne pourrez pas passer à côté du Petit Nice (rassurez-vous, le restaurant se trouve bien à Marseille !). Gérald Passédat, un chef charismatique vous y attend. Le restaurant est estampillé trois étoiles au guide Michelin depuis 2008.

Et puisque vous êtes à Marseille, vous ne pouvez faire offense à son port et à ses poissons de roche. C'est la spécialité du chef. Gérald Passédat est un des meilleurs cuisiniers français à accommoder rougets et autres galinettes. A l'occasion de cette expérience culinaire, vous devriez tenter la réinterprétation de la bouillabaisse du chef. En adoptant l'orthographe "bouille-abaisse" inspirée du provençal, le plat qui s'intègre dans un menu complet se concrétise entre autres par trois pièces de poisson cuits entiers, déposées dans une soupe de roche aux favouilles. Votre dîner risque fort d'être un saut, tête en avant dans la mer. La salle à manger du restaurant est installée sur un promontoire naturel, faisant face à la grande bleue. Vous vous régalerez en tête à tête avec l'horizon. 

Prolongez le séjour tant que vous le pouvez sur le vieux port. Et réservez chez le plus jeune étoilé de France : Ludovic Turac. Si vous êtes un adepte des concours culinaires télévisées, vous avez déjà aperçu son regard juvénile dans "Top Chef" sur M6. Avec Une table au Sud, le jeune Marseillais est un espoir de la gastronomie française. Membre du réseau Châteaux & Hôtels Collection, il sublime lui aussi à sa façon la recette fétiche du coin : la bouillabaisse. Il retravaille l'aïoli (pour son plat signature), la chair de tourteau à l'estragon et aromates. Il nourrit le homard bleu au beurre demi-sel et rôtit le loup sauvage. C'est toute la Provence qui chante dans l'assiette.


A Saint-Trop', déjeuner sur la plage

Votre voyage aborde sa seconde étape : Saint-Tropez. Non, vous ne déambulerez pas devant les yachts imposants amarrés face aux bistrots de la très chic station balnéaire. Vous préférerez plutôt la plage de la bouillabaisse (encore elle !), où le chef Arnaud Donckele officie au sein de la Résidence de la Pinède. Le cuisinier a été élu meilleur chef de l'année 2013 par le jury du magazine Le Chef. Cette même année, il a décroché les trois macarons au guide rouge. Au restaurant de l'hôtel, La Vague d'Or, vous dégusterez des lamelles épaisses de dorade des calanques de l'Esterel, des ormeaux rôtis au citron vert, ou encore des gamberonis cuits à la braise de sarments de vigne. 


A Menton, le goût de l'excellence

Le parcours gastronomique se termine en beauté. A la porte de l'Italie, le cuisinier argentin Mauro Colagreco réussit le pari de faire concorder l'avis des inspecteurs Michelin et du Gault & Millau, et de ceux qui construisent le palmarès international "50 Best" décrié par les Français. Le restaurant qui met tout le monde d'accord s'appelle Mirazur. Le chef deux étoiles Michelin transmet dans l'assiette les meilleurs savoir-faire acquis auprès des plus grands : Bernard Loiseau, Alain Ducasse, Alain Passard... La récolte du potager du restaurant est mise à l'honneur : des tomates au goût de truffe, des carottes blanches, des blettes sanguines... Pas moins de cent variétés de fruits et légumes sont sublimées par la cuisine du chef. 


La petite sélection sur la Côte d'Azur : 

Le Petit Nice - Gérald Passédat - Marseille
Une Table au Sud - Ludovic Turac - Marseille
La Vague d'Or - Arnaud Donckele - Saint-Tropez
Mirazur - Mauro Colagreco - Menton

Sur le même sujet