Voici l'agenda gastronomique de printemps

On sait qu’avec le printemps, tout renaît et surtout les envies de sorties… Mais saviez-vous que la période est également faste en événements gastronomiques en tout genre ?

Laura Centrella & Hubert Heyrendt
Voici l'agenda gastronomique de printemps
©Johanna de Tessières

On sait qu’ avec le printemps, tout renaît et surtout les envies de sorties… Mais saviez-vous que la période est également faste en événements gastronomiques en tout genre ?

Le 7 mai

Collinaria 2016. Culinaria est mort (ou presque…), vive Collinaria ! Le rendez-vous est moins urbain, pour ne pas dire 100 % campagnard, mais s’annonce tout aussi festif ! Pour la seconde année, Ellezelles organise, samedi prochain, son salon gourmand, qui réunira 23 producteurs et 11 restaurateurs du Parc naturel du Pays des Collines. Parmi les participants, on recense des petits restaurants d’Ellezelles mais aussi “Le Vieux Château” de Flobecq ou le prestigieux “Château du Mylord” des frères Thomaes, doublement étoilé.

Dès 10 h, sur la place d’Ellezelles. 500 places disponibles au prix de 35 € pour un menu de 10 entremets (il ne reste que quelques places). Rens. : www.collinaria.e-monsite.com ou 068.54.46.03.

Du 6 au 8 mai

3e Brussels Food Truck Festival. Avec 140 camions venus de 12 pays différents, le Brussels Food Truck festival, 3e du nom, sera le plus grand rassemblement de food trucks au monde ! Couplé cette année à la Fête de l’Iris, l’événement envahira à nouveau la place de l’Albertine et le boulevard de l’Empereur à deux pas de la gare centrale.

Sans surprise, les burgers se tailleront à nouveau la part du lion (ils représentent près de 40 % du marché des food trucks ) mais il y en aura pour tous les goûts, avec des spécialités belges, indiennes, japonaises, africaines, créoles, asiatiques, italiennes, orientales, mexicaines, végétariennes et même ch’tis… Avec un petit coup de cœur pour le très rock’n’roll camion du “Gras dur”, en provenance de Montréal avec à son bord, rien de moins que la meilleure poutine du Québec ! Après avoir quelque 30 000 curieux en 2014 et 85 000 en 2015, le festival espère cette année franchir le cap des 100 000 visiteurs ! Tandis que, du premier week-end de juillet au dernier week-end d’octobre, le rendez-vous se délocalisera en Wallonie, à Namur, Arlon, Liège, Huy, Mons, Tournai, Wavre, Nivelles…

Vendredi 6/5, de 14 h à 23 h; samedi 7/5, de 11 h à 23 h et dimanche 8/5, de 11 h à 19h30. Rens. : www.bfta.be.

Voici l'agenda gastronomique de printemps
©D.R

Le 15 mai

2e Misturita Festival. Organisé l’année dernière au Heysel, le petit festival gastronomique Misturita” (dérivé de “Mistura”, nom de la plus grande foire gastronomique du Pérou, qui a attiré 400 000 personnes en septembre 2015) avait fait voyager quelque 6 000 Bruxellois. Pour sa seconde édition, le rendez-vous déménage à Stockel, sur la place Dumon. Alors que la cuisine péruvienne est l’une des plus en vue du moment, Misturita réunira une trentaine de stands, où l’on dégustera évidemment ceviche et pisco sour , mais bien d’autres délices andins ou amazoniens. Un événement très convivial à ne pas manquer.

Le 15/5, de 11 h à 19 h. Rens. : Page Facebook ou 02.641.87.61.

Les 21 et 22 mai

C’est bon, c’est wallon  ! Les chefs de Génération W ont vu un peu trop grand pour la première édition de leur festival “Mindjî”. Faute de subsides suffisants, celui-ci a dû être annulé et reporté à l’année prochaine… Qu’à cela ne tienne, on pourra quand même faire la fête aux saveurs wallonnes les 21 et 22/5 au Wex de Marche-en-Famenne. Sur 300 m², ce sont ainsi des dizaines d’artisans qui présenteront leurs produits du terroir. L’occasion de goûter, par exemple, aux escargots de l’Escargotière de Warnant, au safran de Saint-Pierre (produit à Villers-Deux-Eglises), aux fruits et légumes de la ferme Vrancken dans le Condroz, aux excellents fromages bio de la Bergerie de l’Isbelle à Rendeux ou encore au jambon d’Ardenne de la Boucherie Ligot à Ste-Ode… Egalement au menu de ce week-end gourmand, une série de conférences et de démonstrations sur des sujets aussi divers que la bière, le vin, les fromages, les sucreries…

De 11 h à 20 h (18h, le dimanche. Prix : 2€ (en ligne), 4 € (sur place). Rens. : www.cbon-cwallon.be.

Les 26, 27, 28 mai

D’un verger en été à un toit-terrasse exotique en passant par une bibliothèque ou une abbaye: pour la deuxième édition de son concept gastronomique des Tables Perlées, Bru dresse ses longues tables d’avril à novembre dans sept lieux exceptionnels. Toutes les places pour la première halte gourmande au cœur de l’atelier de moulage des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, sont parties en un temps record. La deuxième destination? La prestigieuse gare d’Antwerpen Centraal.

Les chanceux convives prendront place sous la célèbre coupole de verre de l'une des plus magnifiques gares du monde pour une aventure culinaire empreinte de nostalgie.

Les réservations sont accessibles dès le 2 mai sur www.bru.be . 29 €, le brunch. 39 €, le lunch. 54 € le dîner.

A partir du 19 juin

90e anniversaire du Comme chez soi. Si le “Comme chez soi” ne se porte pas au mieux financièrement, l’équipe tente de garder le sourire pour célébrer les 90 ans de l’institution bruxelloise ! C’est en effet le 19 juin 1926 que Georges Cuvelier ouvrait son restaurant “Chez Georges”, boulevard Lemonnier. Sous l’impulsion d’une cliente, celui-ci deviendra six mois plus tard le “Comme chez soi”… Pour marquer le coup, Pierre Wynants (qui détint pendant 27 ans les trois étoiles Michelin), sa femme Marie-Thérèse, son gendre Lionel Rigolet et sa fille Laurence ont concocté un programme festif. Le 19 juin, à l’issue d’un rallye d’ancêtres, Wynants et Rigolet concocteront un menu reprenant des classiques des quatre générations qui se sont succédé aux fourneaux du “Comme chez soi”, dont les mythiques et indémodables filets de sole, mousseline au riesling et crevettes grises de Georges Cuvelier. Ou le “canard laqué, souvenir de Pékin” de Pierre Wynants.

Trois autres soirées anniversaire (avec à chaque fois un menu spécial) sont prévues les 21 septembre 2016, 14 décembre 2016 et 31 mars 2017… Pour célébrer d’autres dates-clés du restaurant… Ces quatre menus spéciaux seront disponibles, sur commande, durant trois mois.

Rallye + repas : 350 €. Rens. : www.commechezsoi.be.

Jusqu’au 17 juillet

Tram Experience. Cela fait quatre ans déjà qu’un étrange petit tram blanc de la Stib transformé en restaurant sillonne les rues de Bruxelles, avec à son bord, d’étonnants mangeurs ambulants. Cette quatrième saison a été placée sous le thème des Lady Chefs. Après notamment Arabelle Meirlean et Isabelle Arpin, c’est la chef lettone Svetlana Riskova qui propose, depuis mardi et jusqu’au 29 mai, un menu aux saveurs de Riga qui ne nous a pas vraiment convaincu…

Vu le prix assez exorbitant du repas, on attendra plutôt le menu de la Mexicaine Liz Galicia (du 31/5 au 19/6) ou celui de la Sud-Africaine Michele Theron (du 21/6 au 17/7) pour (re)tenter cette amusante “expérience”…

Rens. : http://visitbrussels.be/ . Prix : 190 € pour 2 – 380 € pour 4.