Savourez-le, votre café pourrait disparaître d'ici 2050

Cette nouvelle risque de déplaire aux amoureux du breuvage et à ceux qui ne peuvent se passer de leur dose journalière.

Savourez-le, votre café pourrait disparaître d'ici 2050
©REPORTERS
Rédaction lifestyle

Cette nouvelle risque de déplaire aux amoureux du breuvage et à ceux qui ne peuvent se passer de leur dose journalière.

Tout comme le cacao, le café est en passe de devenir une denrée rare. Le coupable ? Nous tous. Car d'après une nouvelle étude du Climate Institute, le réchauffement climatique pourrait provoquer la disparition de la moitié des cultures, voire les éradiquer complètement. L'impact se fait d'ailleurs déjà ressentir, d'où le coût de plus en plus élevé.

Les chercheurs expliquent que la hausse des températures favorise la prolifération des bactéries, menaçant principalement les cultures de café Arabica et un peu moins le Robusta. "Les consommateurs vont devoir faire face à une baisse des stocks, un impact sur le goût et les arômes, ainsi que sur les prix", alerte John Connor, le chef exécutif de l’institut. Mais plus que nous et notre petit plaisir, ce sont surtout les agriculteurs locaux qui en souffriront. Car d'ici trente ans, la production pourrait être divisée par deux, voire disparaître pour 2080. L'effet sera même dévastateur, 70 pays vivent du café, 120 millions de personnes en dépendent.

Aujourd'hui, plus de 2 milliards de tasses de café sont consommées tous les jours dans le monde. La production a triplé depuis les années 60, alors que les exploitations restent petites et fortement exposées aux aléas conjoncturels. Certaines grandes entreprises sont déjà conscientes du problème et plusieurs projets écologiques sont déjà mis en place. Mais le consommateur aussi peut aider, rappelle John Connor. Il suffit de quelques petits gestes comme le fait de choisir des produits à empreinte écologique faible et issus du commerce équitable.

Sur le même sujet