Ces aliments qui boostent le moral

Saviez-vous qu'une sardine peut vous sortir de la déprime ?

Ces aliments qui boostent le moral
©DR
Aurélie Parisi

Saviez-vous qu'une sardine peut vous sortir de la déprime ? 

Voici tous les aliments qui nous aident à garder la pêche. 

Les légumes verts

À défaut de nous faire grandir comme on le penserait, les légumes verts (épinard, chou, cresson, broccoli, etc.), remplis de vitamine B9 (qu’on appelle également folacine), jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement du système nerveux, ce qui permet de réguler notre humeur. Évitez toutefois de les congeler ou de les conserver, le teneur en vitamine deviendrait moindre et donc moins efficace.

Le poisson gras

Plutôt sardine ou saumon ? En plus d’être particulièrement efficaces pour protéger le système cardio-vasculaire et favoriser la bonne circulation sanguine (deux de leurs nombreuses vertus), les aliments riches en acide gras essentiels de type Oméga-3 comme les poissons gras (le hareng, le thon ou les anchois) seraient indispensables à notre équilibre émotionnel. En effet, ceux-ci combatteraient efficacement le coup de blues, l’anxiété et le stress, et favoriseraient donc la bonne humeur.

Les Noix du Brésil

Chargées en sélénium (oligo-élément antioxydant), les noix du Brésil, que l’on retrouve facilement dans le commerce accompagnées d’autres fruits secs, permettent de réduire les risques de dépression et préviendraient également le stress et les risques de cancer (particulièrement celui des os, de la prostate ou du sein). Savant mélange de goût d’amande et de noisette, la noix du Brésil est toutefois à consommer avec modération si vous avez tendance à prendre facilement du poids.

Le chocolat noir

Une étude parue en 2013 dans le Journal of Psyxhopharmacology l’affirme : le chocolat permet bien de retrouver le sourire ! Tout comme les noix du Brésil et les amandes, le chocolat noir (minimum 70 % de cacao) est riche en magnésium, oligo-élément qui s’avère également être un anti-stress et un anti-anxiété efficace. Un coup de blues ? N’hésitez donc pas à savourer un bout de chocolat sans trop exagérer sur la quantité.