Le chef Sang-Hoon Degeimbre, parrain des jeunes pour les assiettes de demain

Le chef du restaurant "L'air du temps", choisi pour son expertise et son travail autour des produits du terroir wallon, sera disponible pour guider les étudiants.

Belga
Le chef Sang-Hoon Degeimbre, parrain des jeunes pour les assiettes de demain
©Michel Tonneau

Le chef doublement étoilé Sang-Hoon Degeimbre sera le parrain de la deuxième édition du Parlement jeunesse du développement durable, lancé mercredi matin au Parlement wallon à Namur par le ministre régional de l'Environnement, Carlo Di Antonio (cdH). 

Cette édition 2017, qui rassemble 40 étudiants de l'enseignement supérieur universitaire et non universitaire, portera sur l'alimentation durable. Durant les trois séances, les étudiants travailleront sur le contenu des assiettes de demain et devront répondre à toute une série de questions relatives au futur de notre alimentation. Sera notamment abordée la question du gaspillage alimentaire. "Un tiers de la superficie agricole sert à cultiver des aliments qui ne seront jamais consommés", a rappelé le ministre.

L'objectif est à la fois de favoriser la participation citoyenne aux décisions politiques, mais également de partager ensemble, quelle que soit l'orientation politique de chacun, la nécessité d'agir aujourd'hui pour modifier les modes de consommation de demain.

Le chef du restaurant "L'air du temps", choisi pour son expertise et son travail autour des produits du terroir wallon, sera disponible pour guider les étudiants. Il leur a déjà conseillé "d'être impertinent pour trouver des solutions".

Outre ce 22 février, le Parlement jeunesse se tiendra également les 14 et 29 mars. Les étudiants rencontreront des experts du développement durable et remettront une série de recommandations à Carlo Di Antonio. "Faites preuve de créativité, de passion, soyez visionnaire et lâchez-vous", a conseillé le ministre.