Envie de manger suspendu dans le ciel? Le concept "Dinner in the Sky" fait escale à Anvers, Bruxelles et Saint-Trond cette année

Le concept de Dinner in the Sky, un repas gastronomique à 50 mètres de hauteur, revient cette année et propose trois escales: Anvers, Bruxelles et Saint-Trond, ont annoncé les responsables dans un communiqué.

Belga
Envie de manger suspendu dans le ciel? Le concept "Dinner in the Sky" fait escale à Anvers, Bruxelles et Saint-Trond cette année
©Olivier Pirard

A Anvers, la tablée s'élèvera du 31 mai au 6 juin au Waagnatie/Bocadero. Dans la capitale, c'est à la place des Martyrs que les organisateurs ont prévu de s'arrêter, du 11 au 27 juin. Et à la fin de l'été, du 6 au 12 septembre, le château d'Ordingen à Saint-Trond servira de piste de décollage et d'atterrissage de ces dîners étoilés.

"La nouvelle plate-forme Dinner in the Sky 2.0, lancée fin d'été dernier, a prouvé qu'il est parfaitement possible de partager une expérience exceptionnelle avec d'autres convives tout en respectant les règles de sécurité imposées par la crise du Covid", soutiennent les responsables.

Les chefs retenus pour cette édition sont Yves Mattagne (Villa Lorraine), Pierre Résimont (L'Eau Vive), Filip Claeys (De Jonkman), David Martin (La Paix), Giovanni Bruno (Senzanome) Alain Bianchin, Karen Torosyan (Bozar Restaurant), Alexandre Dionisio (La Villa in the Sky), Luigi Ciciriello (La Truffe Noire) et Isabelle Arpin.

Lancé en Belgique en 2006, le concept Dinner in the Sky a bien voyagé depuis et s'est déjà installé dans une soixantaine de pays.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...