Le chef cuisinier Philippe Etchebest déguisé en gendarme pour contrôler le pass sanitaire de ses clients

Depuis ce mercredi, les clients doivent présenter un pass sanitaire pour avoir accès à son établissement de Bordeaux et visiblement cela n'est pas du goût du chef cuisinier.

Le chef cuisinier Philippe Etchebest déguisé en gendarme pour contrôler le pass sanitaire de ses clients
©BELGA
La Rédaction (avec AFP).

Depuis ce mercredi 21 juillet, le pass sanitaire est d'application en France pour les plus de 18 ans dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Musées, cinémas, parcs d'attraction et Horeca sont entre autres concernés. L'établissement bordelais du chef cuisinier Philippe Etchebest n'échappe pas à la règle, mais ce dernier a trouvé une manière bien à lui de tourner la situation en satire. En effet, pour contrôler le pass sanitaire de ses clients, il s'est posté à l'entrée déguisé en gendarme. De quoi alimenter le rire sur les réseaux sociaux :


Le personnel des cafés, bars et restaurants indiquaient en début de semaine, par le biais du porte-parole du syndicat des indépendants de l'hôtellerie-restauration, qu'ils étaient prêts à assumer une "obligation de moyens", en permettant à leurs clients de scanner à partir du mois d'août leur pass sanitaire à l'entrée de leurs établissements, mais non de "contrôle systématique" de ce dernier.

Dans une interview pour BFMTV le chef s'était indigné : "C'est pas qu'on soit contre le pass sanitaire, en tout cas une grande partie. Mais c'est la méthode. Ça va très vite. On n'a pas été concerté en amont, comme ça avait été le cas lors du premier déconfinement pour les mesures restrictives sanitaires. Donc là c'est assez bruta.l"