Voici pourquoi la galette des rois coûte plus cher cette année

La hausse des prix du beurre est pointée du doigt, mais pas que.

Voici pourquoi la galette des rois coûte plus cher cette année
©Shutterstock

Depuis quelques mois, une hausse des prix du beurre pèse sur les boulangers et pâtissiers, laissant même craindre une pénurie prochaine. Avec l’Épiphanie, le prix des galettes des rois s’en retrouve donc évidemment concerné. Après la fève, le beurre est la star de la galette à la frangipane: il représente 50% du feuilletage et un quart de la crème d'amandes.

"Le beurre prend 50 centimes par semaine. On s'aperçoit que ça va faire comme il y a trois ou quatre ans, on va arriver avec du beurre à 10 euros le kilo. La deuxième inquiétude, c'est aussi la pénurie. On a eu plusieurs remontées en France, où les artisans sont obligés de passer d'un fournisseur à l'autre", confie Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française, à France Info.

En ce jour d'Épiphanie, la hausse du prix du beurre n'est pas le seul obstacle pour les boulangers et pâtissiers. En effet, aux pénuries de carton, de papier, et d'emballages viennent s'ajouter l'inflation sur le prix du sucre, des amandes… Sans oublier l'inflation et les diverses hausses de prix sur le prix du carburant, du bois en palette et de l'électricité. "Quand vous avez plusieurs frigos, l'addition grimpe rapidement. Quand on sait qu'une galette demande de longues heures, voire plusieurs jours de production, avec des produits de qualité, le client doit savoir que ces choses-là ont un prix.", confie un boulanger à Konbini.

Vous voila prévenus.