Six anciens de "Top Chef" récompensés par le Guide Michelin: "On l'a fait, et avec les copains en plus !"

Le verdict est tombé mardi. Le Michelin a dévoilé son millésime 2022.

Six anciens de "Top Chef" récompensés par le Guide Michelin: "On l'a fait, et avec les copains en plus !"
©AFP

Une, deux ou trois étoiles ? Une, c'est déjà un rêve qui se réalise pour les jeunes cuisiniers. Cette année, 41 nouveaux chefs ont décroché une première étoile. Parmi ceux-ci, on retrouve une brochette d'anciens candidats de "Top Chef", comme le rapporte7sur7.

Les poulains de la célèbre émission ont partagé leur joie sur les réseaux. À commencer par Matthias Marc, candidat éliminé aux portes de la finale de la saison 12. Il reçoit sa première étoile pour son restaurant Substance, dans le 16e arrondissement de Paris. "On l'a fait et avec les copains en plus. Quelle émotion", a écrit le chef sur Instagram.

Il y a aussi le finaliste de l'édition de 2018. Victor Mercier et son restaurant FIEF (pour "Fait Ici En France") décrochent une première étoile. Le concerné a laissé exploser sa joie sur les réseaux sociaux où il remercie tout le monde. Le Guide lui attribue d'ailleurs plus qu'une étoile. Victor reçoit aussi le prix de Jeune chef "pour sa cuisine engagée, à partir de produits exclusivement issus de l’agriculture française".

Jean Imbert obtient une étoile, symbole de la légitimité. Critiqué pour avoir repris les cuisines du chef le plus étoilé du monde (Alain Ducasse) au Plaza Athénée alors qu'il n'avait jamais été récompensé par Michelin, il fait taire les critiques. Le voilà avec une première étoile.

Du côté de Brest, Guillaume Pape, finaliste de la saison 10, et son restaurant L'Embrun ont obtenu une première étoile.

Puis il y a ceux qui récupèrent des étoiles perdues. Ludovic Turac, candidat de la deuxième saison retrouve une étoile pour son établissement marseillais, La Table du Sud. Florent Ladeyn, candidat de la quatrième saison, ramène une étoile à L’Auberge du Vert Mont.

Le ciel étoilé des chefs de brigade

Les jurés continuent de récolter les récompenses. Philippe Etchebest obtient une étoile pour la Maison Nouvelle, son dernier établissement à Bordeaux.

Hélène Darozze en obtient une pour La Vila La Coste. La cheffe compte désormais six étoiles pour ses différents restaurants, comme le note 7sur7.

Michel Sarran, chef qu'on ne voit plus à l'écran, continuent de briller lui aussi. Pour la dix-neuvième année consécutive, son établissement conserve ses deux étoiles.