À table à Liège avec les Épicuriales

Liège et Gand mettent leur gastronomie à l’honneur au travers des Épicuriales et de Gent Smaakt. Et on peut aller aux deux !

À table à Liège avec les Épicuriales

Avec les Épicuriales, qui en seront à leur 16e édition, Liège organise le plus grand restaurant à parc ouvert. Du jeudi 2 au lundi 6 juin, soit le week-end de la Pentecôte, divers chefs viendront chatouiller vos papilles. Les premiers d'entre eux, invités d'honneur de cette édition, seront Mehdi Kebboul, du restaurant "Le Savarin la Table" (Paris 7e), ancien participant à Top Chef en France en 2012, et Tien Chin Chi, de "L'Esprit Bouddha" à Gosselies, membre de Génération W, l'association des chefs wallons. Dans le parc de la Boverie (avant ou après une visite au musée, pourquoi pas ?) les Épicuriales sont l'occasion de s'offrir une balade gastronomique dans les tentes animées par des restaurateurs du pays de Liège. Le but est de prendre une entrée dans une première tente, un plat dans une deuxième et son dessert dans une troisième, et à évidemment revenir le lendemain pour être sûr de ne rien manquer.

Les portions pourraient être qualifiées de "découvertes", le but étant, pour le gourmet, de poursuivre l’expérience plus tard dans les restaurants qui lui auront tapé dans l’œil à cette occasion.

Une armada de chefs

Après deux années de vaches maigres vu la pandémie, les organisateurs n’attendent pas moins de 20 000 gastronomes. Comment faire et qui pour les satisfaire tous ? Ils seront une quinzaine de restaurateurs à animer durant les cinq jours, sélectionnés pour leurs qualités et leur talent, tandis que 25 grands Chefs invités proposeront (sur réservation) des menus de prestige. Cet événement est aussi l’occasion de mettre à l’honneur les éleveurs wallons, grâce au soutien de l’Apaq-W.

Chaque soir, des événements seront présentés autour de la gastronomie et de la restauration. Quant aux Forges Ferdinand, elles seront présentes avec leur concept original de "Rémouleur nomade", permettant à tout professionnel ou gastronome de pouvoir aiguiser ses couteaux, instruments indispensables d’une bonne cuisine !

L’entrée sur le site sera gratuite tandis que la monnaie locale, baptisée, l’épi, équivaut à deux euros. Avec cette monnaie, le visiteur gastronome pourra ainsi aisément déguster plusieurs plats, pour le plus grand bonheur de ses papilles gustatives ! Les organisateurs veilleront à fixer des prix les plus abordables possible.

Toute information sur la liste des restaurateurs participants, sur les repas de prestige des grands chefs invités peut s'obtenir sur le site www.epicuriales.be ; les réservations peuvent également s'y prendre dès à présent ! Horaire : Ouverture à 18h le jeudi et à midi les autres jours. Fermeture à 1 heure du matin (minuit le lundi de Pentecôte). www.epicuriales.be - https://www.facebook.com/epicuriales

On pourrait presque reprendre mot pour mot le texte ci-dessus pour décrire Gent Smaakt qui devancera Les Épicuriales de quelques jours (26 au 29 mai), si ce n’est que ce festival culinaire investit la ville pour proposer une large gamme de chefs, de lieux, d’activités, d’ateliers et de produits. Cette dixième édition est l’occasion de mettre, ici aussi, les chefs et les produits locaux en évidence. Pour les gastronomes en culottes courtes, un restaurant pour enfants sera mis en place, où les 9-14 ans pourront découvrir, sous surveillance, ce qu’est la gestion d’un restaurant. La halle municipale servira quant à elle de cadre à "Chef’s Island, powered by Gault&Millau", où vingt chefs gantois renommés, primés par Gault&Millau, donneront le meilleur d’eux-mêmes lors de démonstrations culinaires inspirantes. Comme à Liège, l’accès est gratuit, tandis que les Gentse Stropkes serviront de mode de paiement, même si les paiements en ligne seront aussi possibles.

Et à Gand

On pourrait presque reprendre mot pour mot le texte ci-dessus pour décrire Gent Smaakt qui devancera Les Épicuriales de quelques jours (26 au 29 mai), si ce n'est que ce festival culinaire investit la ville pour proposer une large gamme de chefs, de lieux, d'activités, d'ateliers et de produits. Cette dixième édition est l'occasion de mettre, ici aussi, les chefs et les produits locaux en évidence. Pour les gastronomes en culottes courtes, un restaurant pour enfants sera mis en place, où les 9-14 ans pourront découvrir, sous surveillance, ce qu'est la gestion d'un restaurant. La halle municipale servira quant à elle de cadre à Chef's Island, powered by Gault&Millau, où vingt chefs gantois renommés, primés par Gault&Millau, donneront le meilleur d'eux-mêmes lors de démonstrations culinaires inspirantes. Comme à Liège, l'accès est gratuit, tandis que les Gentse Stropkes serviront de mode de paiement, même si les paiements en ligne seront aussi possibles.


Tout savoir sur le programme et sur les exposants : www.gentsmaakt.be