Vous êtes fans de houmous? Attention, on se dirige peut-être vers une pénurie de pois chiche

Le houmous serait sur le point de disparaître des rayons ou de connaître une importante augmentation de son coût.

Vous êtes fans de houmous? Attention, on se dirige peut-être vers une pénurie de pois chiche
©Shutterstock

Une fois n'est pas coutume, après deux années de pandémie, le conflit russo-ukrainien et les événements météo extrêmes, certains produits disparaissent ou se font rares dans les rayons.

Après le café, la moutarde, le beurre ou encore la célèbre sauce Sriracha, ce sont les pois chiches qui risquent cette fois de se faire rares ou très coûteux dans les supermarchés.

La production mondiale de pois chiche devrait chuter de 20 % en 2022. Les causes? Le réchauffement climatique et la guerre en Ukraine. Mais c'est aux États-Unis que les plantations ont été réduites de 5 %, notamment à cause de la sécheresse.

En Australie, les nombreuses inondations qui ont frappé le pays cette année ont plombé les récoltes.

Il faut également ajouter à tout ça les agriculteurs américains. Ils sont les quatrième exportateurs au monde de pois chiche, mais ils ont préféré se tourner vers les cultures de blé et de maïs, plus lucratives.

À ce jour, le houmous subit surtout une hausse de prix d’environ 12 %. Il est possible qu'il se fasse rapidement peu plus rare à l’apéro.