Deux vins un peu belges dans un classement prestigieux

"Il semble que cela soit une grande première qu’une famille belge arrive à convaincre ce classement sans y avoir appartenu auparavant. Et ceci avec deux propriétés !"

S. Ta.
Deux vins un peu belges dans un classement prestigieux
©Shutterstock

Contrairement au classement de 1855 qui ne concerne que les vins de la rive gauche de la Garonne dans la région de Bordeaux, le classement de Saint-Émilion (rive droite) évolue régulièrement. Initié en 1955, la septième mouture (une nouvelle tous les dix ans) vient de sortir.

Et il y a une bonne surprise pour notre pays. En effet, la famille De Schepper, originaire de Gand, active dans la région depuis 1950, vient de voir deux de ses vins faire leur entrée dans le prestigieux classement.

Deux de ses domaines, Château la Croizille et Château Tour Baladoz, sont désormais des grands crus classés de Saint-Émilion (on en compte 71). "Il semble que cela soit une grande première qu'une famille belge arrive à convaincre ce classement sans y avoir appartenu auparavant. Et ceci avec deux propriétés !" explique Cédric Blasson, responsable commercial de la société qui détient les deux domaines.

Rappelons que dans ce classement, on trouve aussi les premiers grands crus classés A qui sont cette année au nombre de deux - Pavie et Figeac - et les premiers grands crus classés qui sont au nombre de 12. Parmi ceux-ci, on retrouve les Châteaux Pavie Macquin, Canon, Valandraud, Troplong Mondot, etc. Par le passé, on trouvait aussi dans ce classement, les célèbres Châteaux Ausone et Cheval Blanc (dont Albert Frère fut copropriétaire) mais ces derniers ont décidé de ne plus faire partie du classement.