Alors que la crise du coronavirus a déjà changé beaucoup de choses dans notre quotidien, notre rapport à la nourriture pourrait lui aussi se voir perturbé par le coronavirus.

Si certains déclarent vouloir manger plus sain pour stimuler leurs systèmes immunitaires, d'autres semblent avoir pris goût à la cuisine faite maison. C'est du moins ce que déclarent des adultes interrogés dans une étude : 32% d'entre eux pensent aller moins souvent au restaurant une fois le confinement terminé.
En plus de faire de bons petits plats à la maison, la tendance est à la consommation de produits locaux : une bonne nouvelle pour les petits producteurs qui souffrent, eux-aussi, de la crise du coronavirus.