C’est quand il est mûr et de saison que l’aliment nous apporte les meilleurs nutriments. Alors pour faire le plein de vitalité et stimuler notre organisme cet automne, on mise sur les produits frais et si possible bio. Les conseils en 5 points de la naturopathe Alexandra Goemaere. Et dans la vidéo ci-dessus, vous découvrirez d'autres légumes à cuisiner facilement.

L'aubergine

Incontournable dans la ratatouille ou dans la moussaka, l’aubergine en plus d’être très peu calorique est très riche en antioxydants. Ce qui permet à l’organisme de lutter contre les radicaux libres, impliqués dans le développement de maladies cardiaques, de certains cancers et dans le vieillissement prématuré. Lavez soigneusement l’aubergine mais ne la pelez pas ! Comme pour beaucoup d’autres fruits et légumes, l’essentiel de sa teneur en antioxydants et en vitamines se situe justement dans la peau.

Le panais

Le panais est un légume-racine de la famille des carottes qui a un agréable goût sucré. Riche en vitamines, minéraux et en antioxydants, le panais est malheureusement trop souvent oublié en cuisine. Il contient, entre autres, du magnésium qui aide l’organisme à lutter contre les petits coups de fatigue et de la vitamine B6 qui permet une meilleure assimilation du magnésium.

Les haricots

Délicieux lorsqu’ils sont frais et cuits à la vapeur, les haricots sont une excellente source de fibres alimentaires. Ces fibres solubles et insolubles assurent un meilleur transit intestinal, apportent une sensation de satiété plus rapidement et contribuent à la prévention des maladies cardio-vasculaires. Egalement bonne source de vitamine C mais pour en bénéficier, évitez de les bouillir ou de les griller et préférez les cuits à la vapeur.

La poire

La poire a également une teneur en fibres très intéressante, essentiellement contenue dans la peau. La pelure contient aussi beaucoup d’antioxydants (flavonoïdes et acides phénoliques) qui auraient des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et certains cancers. On en trouve également dans la chair mais en moins grande quantité.

Le raisin

Connu pour être un allié de taille pour la santé cardiovasculaire, le raisin, et surtout le raisin rouge, est une excellente source d’antioxydants, de minéraux et de vitamines. Il renferme des flavonoïdes, comme la quercétine ou les catéchines ou encore du resvératrol, particulièrement indiqués en cas de cholestérol, de tension élevée et dans la prévention de certains cancers. A consommer donc sans modération cet automne, idéalement en dehors des repas.