Faire son pain soi-même, c’est une bonne idée s’il a de la valeur ajoutée.

Si c’est pour fabriquer un gros pain mou et blanc avec une machine, on vous conseille de plutôt fréquenter une bonne petite boulangerie et d’aider le petit commerce. Mais si c’est pour redécouvrir la saveur du pain au levain, alors ça change tout!

A fermentation lente, le pain au levain est riche en goût, riche en histoire (quand on a un levain, on peut le garder une vie entière) et sain.

Faire naître un levain

© Instagram Karl De Smedt

À la base, le levain n’est rien d’autre qu’un mélange de farine et d’eau. S’y ajoute toutefois un troisième ingrédient, le plus important : le temps. Une levure commerciale vous donnera un pain tout frais sorti du four en trois heures top chrono. Alors que le levain exige de la patience.

Pour commencer, il faut fabriquer un levain-chef, soit un mélange d’eau et de farine à travailler une à deux semaines en y ajoutant régulièrement de l’eau fraîche et de la farine. Lors de ce processus, les bactéries lactiques et les levures naturellement présentes dans la farine et l’environnement font lentement leur travail. C’est ce que l’on appelle la fermentation spontanée. Les glucides et les protéines de la farine se transforment en acide lactique, en acide acétique et en CO2. > De nombreuses recettes sont à explorer sur internet, comme celle de terrevivante.org

Tous les types de farine sont permis et lon peut même rajouter du miel, de la pomme râpée « pour donner une personnalité », explique-t-on chez Puratos , une entreprise belge spécialisée en produits pour la boulangerie, la pâtisserie et la chocolaterie. Les boulangers peuvent aussi s’y procurer du levain

Et sachez qu’en fait, le levain s’utilise dans n’importe quelle pâte : pain, crêpes, donuts et bien d’autres.

Côté santé

Le pain au levain reste encore, à l’heure actuelle, plus savoureux et digeste que le pain classique. Le corps humain a normalement besoin de 18 heures pour assimiler la farine; le levain prend en charge une grande partie de ce processus de digestion lors de la fermentation. . Il permet par la même occasion aux ingrédients de libérer plus de vitamines, de minéraux et d’acides aminés.

Et saviez-vous qu’il existe une bibliothèque de levains, la seule et unique au monde, elle se trouve à Saint-Vith. Il y a aussi un site The Quest for Sourdough où tous les passionnés peuvent enregistrer leur levain et s’échanger des conseils et des recettes !

© DR