Un produit sans gluten est-t-il plus sain qu’un yaourt entier ? Grande question que peu de Belges savent trancher malgré les nombreuses informations consignées sur les emballages et étiquettes des produits dans les supermarchés. C’est le constat sans appel d’une étude de WW qui montre que les Belges tachent sciemment d’y voir plus clair puisque 44 % d‘entre eux consultent l’étiquette des produits pour déterminer s’ils sont sains ou non. Ils le font à l’aide d’informations nutritionnelles telles que le Nutri-Score (46 %), les valeurs nutritionnelles (53 %) ou en se basant sur des mentions telles que “light” ou “moins sucrés” (49 %). Mais trois quarts des répondants (77 %) déclarent cependant qu’il n’est pas facile de déterminer si un produit donné est effectivement sain.

Huit Belges sur 10 déclarent que pour eux, un style de vie sain signifie manger sain. Mais les producteurs alimentaires ne leur facilitent pas la tâche : les étiquettes restent complexes. Il existe un réel besoin d’une plus grande clarté”, proteste Olivier De Greve, CEO de WW Benelux.

Astuces pour mieux lire

Valerie Mattheussens, diététicienne chez WW donne quelques pistes pour faire les meilleurs choix : mieux vaut se focaliser sur les valeurs nutritionnelles aux 100g pour comparer ; les ingrédients sont rangés par poids décroissant. l’ingrédient indiqué en premier est celui dont le produit est le plus riche. “Méfiez-vous de la notion sans sucre ajouté ! Les fabricants imaginent souvent des appellations astucieuses pour éviter ce mot. Lorsque le nom d’un ingrédient se termine en “-ose” (glucose, fructose) ou qu’il contient le mot sirop” (de dattes, de riz), vous pouvez en déduire qu’il y a des sucres ajoutés dans le produit”, indique Valerie. A l’opposé, les produits contiennent aussi beaucoup de sel caché : traquez le mot “sodium”. 

Enfin, les petites phrases bien connues “Riche en fibres”, “light”, “pauvre en sucres” recouvrent de vraies normes : light, c’est 30% de matières grasses ou de sucre ou de calories de moins qu’une variante comparable. “Pauvre en graisses” signifie moins de 3 % de matières grasses pour les produits alimentaires solides et moins de 1,5 % de matières grasses pour les produits liquides. À l’exception du lait demi-écrémé, qui contient 1,8 % de matières grasses par 100 ml. « Sans graisse » ou « Sans matières grasses » signifie que le produit contient moins de 0,5 % de matières grasses. "Pauvre en sodium" ou "pauvre en sel" signifie que le produit contient au maximum 0,12 gramme de sodium ou 0,3 gramme de sel par 100 grammes ou 100 ml.