Vous mangez bien, vous mangez bio, d’accord, mais est-ce que vous en bénéficiez pleinement? La chronique de notre spécialiste en nutrition Aline Ways qui fait le point sur l'assimilation harmonieuse des nutriments.

On est ce que l’on mange… ce dicton que nous connaissons tous ne serait pas tout à fait juste. Disons plutôt qu’on est ce que l’on assimile. Manger plein de légumes bio c’est bien, à condition que la digestion soit harmonieuse, et que l’on parvienne à en extraire tous les nutriments.

Si vous souffrez de ballonnement et de crampes après avoir mangé, c’est le signe que votre digestion n’est pas optimale, ce qui signifie que vous ne bénéficiez pas pleinement des bienfaits des aliments que vous consommez.

En optimisant la digestion, on absorbe davantage de nutriments, la circulation est améliorée, et l’on se sent plus énergique.


Voici quelques conseils pour y arriver 

  • Ajoutez du cumin à vos plats : en Ayurveda, ce type d’épice aide à l’absorption des nutriments et soutient l’activité métabolique. En pratique, il suffit de faire chauffer un peu d’huile de noix de coco dans une poêle, d’y ajouter quelques graines de cumin et remuer quelques instants, avant d’y mettre des légumes à sauter, ou alors mettez du cumin en poudre dans vos soupes.

© REPORTERS

  • Buvez de l’eau chaude entre les repas, pour avoir une digestion harmonieuse. C’est le meilleur moyen de s’hydrater et de détendre les organes digestifs qui feront mieux leur travail au moment d’être sollicités.

  • Ne buvez pas d’eau froide au moment des repas : cela éteint le « feu digestif » et retarde la digestion. D’ailleurs, pendant les repas il n’est pas bon de boire beaucoup, car cela dilue les sucs digestifs et les enzymes.

  • Mettez du gingembre dans tout, frais ou en poudre, et même dans vos infusions ! C’est une épice qui réchauffe, et qui améliore la digestion et le métabolisme.

© REPORTERS

  • Consommez des produits lacto-fermentés : choucroute crue, kefir, miso, pour l’apport en enzymes digestives qui vont aider les réactions biochimiques à se faire.

  • Mâcher ! on ne saura le dire assez…Cela soulagera l’estomac de sa charge de travail, cela libère déjà de nombreuses enzymes, et cela évite d’avoir des aliments non-digérés. Donc mâchez plus que d’habitude, vous tirerez davantage de chaque bouchée, et serez mieux rassasiés aussi.


Plus de recettes et de conseils sur alineways.be