Cuisiner au beurre, cela a du goût. Mais cette matière grasse a vite tendance à brûler. Voici comment apporter au plat la touche inimitable du bon beurre sans se soucier du reste.

Quand la température de la poêle dépasse 130°, le beurre va brunir puis noircir. Si l'on n'y prend pas garde, soudain ça sent très fort, c'est âcre, cancerigène et il n'y a plus qu'à tout recommencer. 
L'astuce pour garder les saveurs inimitables d'un aliment cuit dans le beurre, c'est de commencer par le faire cuire dans l'huile puis d'ajouter en fin de cuisson un morceau de beurre. L'eau qu'il contient aura juste le temps de s'évaporer avant que l'on n'enlève la poêle de la taque et les protéines et le lactose n'auront alors pas le temps de brunir.