La tournée minérale, cela commence ce samedi 1er février. Vous vous y mettez ? C'est parti mais pas en buvant de l'eau plate ou pétillante 29 jours d'affilée.

On peut alterner avec des boissons qui changent de l'ordinaire et qui apportent des goûts que l'on n'a pas vraiment l'habitude de savourer. En plus d'etre énergisantes pour certaines et pauvres en calories pour d'autres.

Le gingembre, en jus ou en "ale"

Cette racine arrache ! On la découvrira si ce n'est déjà fait à l'occasion de cette Tournée minérale en jus de gingembre dans pas mal de bars. Sa saveur sucrée est contrecarrée par ses notes bien épicées. Cela se sirote tranquillement car de trop grosses gorgées risqueraient de vous faire cracher... du feu ! Et son goût original en fait un allié de choix. Attention cependant à ne pas en boire trop, d'une part c'est énergisant, d'autre part, c'est un peu écoeurant en grande quantité.

Autre produit que l'on peut commander avec profit dans les débits de boissons, la ginger beer commercialisée par Fever Tree ou encore Schweppes. Elle a bercé l'été dans les cocktails Moscow ou London Mules, on garde son petit côté frais et acide en buvant des Virgin Mules, tout un programme...

© Unsplash

Enfin, on profite de chez soi pour la fabriquer soi-même. La ginger Beer est une boisson qui vient de Jamaïque. C’est une boisson fermentée par la présence de la levure de boulanger et du gingembre qui fermente facilement. La recette testée et approuvée de l'auteure culinaire Adda est ici. Comptez 12 à 24h pour préparer cette bière (sans alcool) de gingembre.

Thé glacé

Ce n’est pas toujours évident de préparer son thé glacé maison. Parfois trop fade ou trop amer, il est loin du thé glacé trop sucré que l’on trouve dans le commerce. Ce qui n’est pas plus mal. Pour le préparer, vous avez deux options :

· Faire bouillir l’eau et préparer votre thé normalement. Mieux vaut multiplier la quantité de thé plutôt que de laisser infuser trop longtemps, pour éviter le goût amer du thé trop infusé. Vous pouvez ainsi ajouter du sucre ou du miel lorsqu’il est encore chaud pour qu’il se dilue bien. Ensuite, laissez refroidir et ajouter des glaçons.

· Sinon, vous pouvez infuser votre thé à froid. Les puristes vous diront que c’est la meilleure manière de faire mais il faut avoir le temps car on conseille de laisser infuser entre 8 et 12 heures au frigo. Par la suite, vous pouvez ajouter du superfin qui se diluera plus facilement dans de l’eau froide, ou du stevia.

© Unsplash

Boissons fermentées

Ça peut vous rebuter au premier abord, mais les boissons fermentées sont un peu les ancêtres de nos sodas. À Bruxelles, la brasserie et fermenterie l’Annexe a créé l’Amarilis, une boisson fermentée aromatisée à la fleur de sureau ou au gingembre. À base d’ingrédients véritables exclusivement (eau, fruits, fleurs, thés ou épices), elles sont plus naturelles que les autres boissons du commerce et ne contiennent ni additifs ni colorants chimiques.

On peut aussi se renseigner dans les cafés sur le kéfir d'eau ou encore le kombucha, cette boisson fermentée à base de thé vert, très agréable.

Limonade maison

N’importe quelle eau infusée est facile à faire et vaut le coup pendant cette tournée minérale. Vous pouvez simplement laisser infuser des concombres et du citron dans une grande jarre ou opter pour des pommes et de la menthe. Mais la limonade maison est souvent une bonne idée pour une boisson un peu plus fun que de l’eau.

· Pressez deux citrons et deux citrons verts

· Dans une casserole, portez à ébullition 2 litres d’eau avec deux citrons coupés en tranches.

· Laissez refroidir tel quel, pendant que les citrons infusent.

· Une fois froid, ajoutez le jus des citrons et du sucre, selon vos envies. Vous pouvez aussi ajouter des feuilles de menthe au moment de servir.

La bière Pico Bello

Elle se targue d'être la 1re craft zéro naturelle : la Pico Bello a été longuement mûrie chez Beer Brussels Project : plus de 30 bières ont été réalisées sous la barre des 5% en diminuant progressivement les taux d’alcools à 4% puis 3% et 1.5% jusqu’à la Pico Bello mesurée à 0.3%. Son "plus" : elle n’a pas subi un processus industriel de désalcolisation entraînant également la disparition d'arômes volatiles, mais une technique de fermentation alternative et des souches de levures ayant la particularité de créer des esters fruités en produisant un minimum d’alcool.

Résultat : elle est plutôt sour avec une touche IPA, bref, elle est loin des bières sans alcool avec l'arrière-goût sucré doucereux qui casse un peu l'affaire. Fruitée avec une pointe d'acidité et d'amertume. Du goût, pas d'alcool et peu de calories, jolie trouvaille. Infos : berproject.be

© Brussels Beer Project

Le café glacé ou le cold Brew

D'accord, on ne les trouve pas partout mais si vous trouvez un barista qui en fait, vous serez sauvé : ces préparations perrmettent de goûter vraiment tous les arômes du café. Et c'est très hydratant et rafraichissant.

Comment préparer un café glacé à la maison ? Étapes : 1. préparez un café plus fort qu’à l’ordinaire ; 2. laissez-le refroidir jusqu’à ce qu’il atteigne la température ambiante ; 3. mettez-le au moins deux heures au frigo ; 4. servez-le dans un verre rempli de glaçons avec du lait et/ou du sirop de sucre.

Comment préparer un cold brew ? Ingrédients : - 365 g de café moulu ; - 1,65 l d’eau froide. Préparation : - versez l’eau froide sur le café moulu ; - laissez infuser 12 heures à température ambiante ; - filtrez et mettez le concentré au frigo, qui se conserve sans problème pendant au moins une semaine.  On peut boire le café cold brew pur avec quelques glaçons ou l’utiliser pour faire un mocktail. Remplissez un verre tumbler de glaçons. Versez-y la moitié du cold brew et complétez par le tonic.

© Unsplash