Le gavage est un processus précis qui permet d’obtenir une appellation foie gras.

Tout autre procédé ne peut prétendre à ce terme. Si le foie est obtenu sans gavage, on parle de foie fin, une gamme de produits apparue il y a quelques années seulement, en réponse aux opposants au gavage. D’autres produits ont aussi vu le jour, tels que le désormais célèbre faux gras de Gaia. Inutile de dire qu’il ne contient pas la moindre trace animale. Il s’agit en fait d’un produit 100 % végétal, dont le goût et la texture se rapprochent du foie gras. Dans ce produit, on trouve : de la levure alimentaire bio, de l’eau, de l’huile de coco, de l’amidon de pomme de terre bio, de la pulpe de tomates bio, du champagne bio (2 %), de l’huile de tournesol bio, une protéine de tournesol bio, du sel marin, une pincée de truffe bio (1 %), et des épices bio (0,18 %) : coriandre, cannelle et clou de girofle, selon le site. Question goût, on repassera, mais le produit a ses adeptes puisqu’il s’en est vendu plus de 240 000 boîtes l’an dernier en Belgique.