Au rendez-vous de juin : le vrai goût des tomates, des salades, des courgettes et aubergines et la vraie saison pour les cerises !

Dans trois semaines, c'est l'été ! La belle saison ayant déjà commencé, cela se ressent du côté des fruits et légumes et de leur goût. Vous croyiez que les tomates étaient déjà là depuis des mois oui mais... celles que vous allez acheter ce mois-ci et les suivants auront mûri au soleil, en pleine terre et pas sous serre. LA différence est dans le goût et la texture, plus ferme. Malheureusement les grosses tomates coeur de boeuf si charnues et qui passent au la main l'épreuve du four ne sont pas au programme : elles sont attendues à partir de la mi-août ! N'oublions pas les concombres, pas chers et parfaits pour une salade fraîche.

On pense aussi aux courgettes et aubergines à faire en tian avec de la mozzarella, et les premiers poivrons fin juin, à faire cuire au four avec de l'huile d'olive et de l'ail écrasé, ce bonheur !
Les primeurs continuent, que l'ail frais est bon, comme les oignons nouveaux et les petites pommes de terre à la peau fine. Les plats mijotés peuvent continuer mais cette fois, on mitonne des petits pois, des petits navets et des carottes nouvelles, des pois mange-tout qui ont tellement de goût. A l'apéro, on cartonne avec ces même carottes pleines de goût et avec des radis.

On continue aussi à penser aux brocolis, aux champignons, aux épinards, aux asperges et à notre chouchou, le fenouil qui apporte tellement de fraîcheur aux plats.

Du vert, rien que du vert : les bonnes salades aux feuilles bien charnues et le pourpier ont atteint leur croissance, profitez-en ! Et les petites feuilles et herbes aromatiques arrivent aussi en masse, c'est toujours agréable d'en mettre sur les salades ou les plats chauds avant de servir : faites-vous des pots de ciboulette, basilic, romarin, estragon. Qui demandent de l'eau. Le thym en revanche aime plutôt une terre pas trop humide.

Enfin, évidemment, on garde le meilleur pour la fin : les melons bien juteux (de France) que l'on a commencé à voir débarquer en avril/mai continuent leur ascension, ils seront bien meilleurs (et moins chers) en juin. Avec du jambon de pays et de la feta, c'est un délice.

Jetez-vous sur les fraises et sachez aussi que juin est le mois des cerises et fin juin, des vraies bonnes pêches, nectarines et même des abricots. C'est le moment des groseilles pour des confitures par exemple. Et si vous êtes plutôt tarte (ahah), c'est le moment d'acheter ou de cueillir la rhubarbe (en compote, c'est terrible aussi).