En mars, la nature commence à bien se réveiller et on se rend compte soudain qu'on peut manger autre chose que des légumes crucifères ou de terre ! Voici de quoi redonner du peps aux assiettes encore hivernales.


 
Des radis - Le radis primeurs se mange à partir de mars et sa fraîcheur croquante est un délice juste avec du beurre et du sel.
Des petits oignons blancs - La cébette ou oignnon frais est bien plus doux que son collègue de l'hiver. Ils apportent couleur et goût à toute préparation et signe le printemps.
Des pamplemousses - On le mange en primeurs en février/mars et sa chair sucrée et juteuse exploise en bouche. Excellent nature ou en salade avocat-crevettes par exemple.
Des navets rouges ou des boules d'or - bye-bye le banc, voici les navets de saison et notamment le boule d'or à la chair sucrée qui ravive les plats chauds.
Des betteraves chioggia - Elles ont une chair fine striée de rose et de blanc et un goût sucré qui s'accommode à de nombreuses préparations.
Des asperges - Ce sont les vertes qui font leur apparition en premier au rayons primeurs. 
© Unsplash

Des fraises gariguettes - Elles pointent le bout de leur nez en mars et ce sont elles qui sont le plus cultivées en France. Croquer une fraise et c'est le printemps qui arrive.
Des grenailles - Ces petites pommes de terre à la peau fine (on les lave mais on ne les épluche pas) nous raccomode avec la patate ! Au four, coupées en deux avec de l'huile d'olive, du gros sel et du thym, c'est un délice.
Des choux-raves - Ce légume amusant a une chair douce et sucrée qui se prépare simplement poëlé ou glacé au miel, un must qui peut accompagner une viande rouge de manière originale. 
© Monika Grabkowska / Unsplash