Pouvoir imprimer sa propre nourriture est maintenant possible. Un restaurant a donc décidé d'en faire sa marque de fabrique, pour le plus grand bonheur des gourmets avides de nouvelles expériences culinaires. 


Food Ink est le premier restaurant du monde à utiliser intensivement l'impression 3D. En effet, tout dans l'établissement sera issu de cette technologie : des chaises aux couverts en passant bien évidemment par le menu. Durant trois jours, Food Ink prendra ses quartiers dans the Old Treman Brewery à Londres avant de déménager vers Dubaï, Barcelone, Toronto, New York ou encore Paris. Fait notable : c'est le chocolat noir 811 de Callebaut qui a été choisi pour confectionner le dessert.

"C'est super de pouvoir travailler avec des ingrédients de grande qualité en provenance des quatre coins du monde. Pour le chocolat, nous avons évidemment opté pour la Belgique. Utiliser le chocolat belge pour nos desserts était crucial pour nous, et c’est un réel plaisir que de travailler avec ce chocolat", souligne le chef Castanye qui a été chargé d'élaborer le menu. 


A la place de l'encre, c'est donc du chocolat fondu qui coulera de l'imprimante pour pouvoir imprimer de toute pièce un dessert digne de ce nom. Une prouesse autant technologique que culinaire puisqu'il s'agit d'une toute nouvelle manière de cuisiner qui n'a encore jamais été testée à cette échelle.