Le chef cuisinier français Marc Veyrat a décidé de poursuivre en justice le Guide Michelin pour connaître "les raisons exactes du déclassement" de son restaurant "La Maison des Bois" à Manigod (Haute-Savoie), auquel avait été retirée en janvier sa troisième étoile, a annoncé son avocat lundi. A la suite de ce déclassement, Marc Veyrat avait demandé à ne plus figurer dans le célèbre guide.

"Pourtant, on n'a jamais été aussi bon. Nous avons une belle équipe. Les retours de mes clients sont excellents", s'était alors étonné le toqué. "Je reste terriblement déçu, dans l'incompréhension totale et injuste de cette destitution de la 3e étoile du Guide Michelin. Je reste combatif et présent dans ma cuisine avec mon équipe."

L'homme au chapeau noir de 68 ans avait décroché le saint-graal l'an dernier seulement.

L'audience en référé (procédure d'urgence) devant le TGI de Nanterre est prévue le 27 novembre, selon l'avocat.

Lors de la cérémonie officielle de présentation de l'édition 2019 du guide Michelin pour la France, "L'Auberge de l'Ill" à Illhaeusern (Alsace) et "L'Astrance" à Paris avaient également été rétrogradés au stade de deux étoiles.