Pour éviter les problèmes sanitaires et cuire sa viande au mieux, quelques gestes simples s’imposent.

Le soleil est de retour ! Enfin, c’était le cas ces derniers jours et cela ne durera pas. Mais les plus impatients ne se laisseront pas impressionner par quelques nuages, il est grand temps de ressortir son barbecue et de profiter d’un bon moment en famille ou entre amis.

Ce week-end, la météo ne sera pas encore estivale, mais les températures annoncées peuvent laisser espérer de cuire quelques brochettes entre les gouttes, surtout ce dimanche.

Et pour ceux qui vont relancer la machine pour la première fois de l’année, quelques bons réflexes sont à garder en mémoire. On dit souvent que les barbecues pourraient être cancérigènes à long terme mais quelques gestes simples permettent de limiter les risques. Le premier ? Nettoyer correctement sa grille de barbecue.

C’est utile pour la propreté et l’aspect sanitaire, évidemment, mais aussi car ce sont les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) qui forment les amas de graisses noires sur la grille et qui peuvent être cancérigènes. Mais les habitués des grillades savent que ce n’est pas une sinécure de prendre soin de sa grille. Quelques bons plans existent pour la faire briller et cuire sa viande au mieux.

Premier détergent efficace, l’ammoniaque. Détergent puissant, il suffit de le diluer dans un grand volume d’eau et d’y baigner sa grille durant quelques heures. Attention tout de même de bien rincer la grille par la suite. Un système similaire existe avec le bicarbonate de soude, à la seule différence qu’il faut bien frotter sa grille avec ce mélange.

Un peu plus dangereux mais très pratique, il est possible de procéder au nettoyage au moment de rallumer son barbecue. Quand les braises sont parfaites, placez la grille au-dessus et les graisses séchées seront détruites en partie. Pour les résidus, frotter avec une feuille de papier journal est suffisant mais gare aux brûlures ! Si votre grille rentre dans votre four, vous pouvez aussi utiliser la fonction pyrolyse de l’appareil.

Il existe aussi des pratiques très naturelles, grâce au citron par exemple. Il faut avoir sous la main une grande bassine d’eau bouillante et savonneuse où il faut presser un citron entier. Une nuit dans le mélange peut avoir de bons résultats.

Toujours au rayon du naturel, le vinaigre blanc fonctionne de la même manière mais pas besoin d’eau ni de savon en complément. Et si votre grille est rouillée ? Coupez un oignon ou une pomme de terre en deux, puis frottez la grille de votre barbecue avec. Lavez ensuite la grille avec de l’eau savonneuse et rincez-la à l’eau claire.

L’huile de coude fonctionne aussi pour les plus sportif. Pour ce faire, il faut se munir d’une boule de papier aluminium et frotter doucement sa grille avant de la rincer à l’eau claire. Et pour les plus paresseux, le lave-vaisselle est votre ami. Attention tout de même de retirer les plus gros résidus avant le lavage et de ne pas laisser sécher les résidus.