Le concept, évoqué récemment par LaLibre.be , était alléchant. La femme d'affaires américaine Martha Stewart, se basant sur une recette ancestrale italienne, propose sur son site le "one pot pasta". Le principe: on jette dans une casserole toute une série d'ingrédients, on rajoute une poignée de spaghettis et de l'eau… et le tour est joué! En moins d'un quart d'heure vous avez dans votre assiette un plat de pâtes savoureux et crémeux prêt à déguster.

Voilà pour la théorie. Dans les commentaires de l'article posté sur LaLibre.be, de nombreux lecteurs faisaient part de leur scepticisme. Tout cela n'était-il pas trop beau pour être vrai? La délicieuse préparation promise n'allait-elle pas plutôt ressembler à une infâme bouillie sans saveur? Pour en avoir le cœur net, notre rédaction a fait le test. Avec un résultat mitigé.

Une question de quantités

Côté temps de préparation, Martha Stewart ne nous a pas menti: c'est presque aussi rapide que de réchauffer des surgelés au micro-ondes. C'est au niveau des quantités que ça se gâte. Sur son site internet, l'Américaine conseille de mettre 12 onces (soit 340 grammes) de linguine (des gros spaghetti plats). La bonne blague: dans l'assiette, les pâtes prennent toute la place et rendent l'ensemble très bourratif. 

Quant à l'eau (un litre tout de même), elle s'est à peine évaporée. Décidément, ces Américains n'ont pas le sens de la mesure. Et l'aspect crémeux, soi-disant créé par l'amidon des spaghettis mélangé au reste de la préparation? On le cherche encore. Peut-être qu'avec un peu de crème fraîche en plus…

Martha se moque de nous

Ne nous avouons pas vaincu: il existe autant de recettes de "one pot pasta" qu'il y a de produits disponibles dans une épicerie fine italienne. Avec des quantités ajustées (moins d'eau et des pâtes plus épaisses que des capellini notamment prise pour cette préparation), certains arrivent à un résultat bien plus probant. Mais pour le coup, on se sent quand même un peu dupé par le grand sourire de Martha Stewart et par les clichés prometteurs de casseroles publiés par ses fans sur les réseaux sociaux.