Il y a quelques années, la préparation d’un plat de pâtes par Martha Stewart, cuisinière et femme d’affaires américaine inspirée, avait emporté l’adhésion.

Sa proposition : le one pot pasta, vous vous en souvenez ? Une façon de cuisiner ses pâtes qui ne demandent qu’une cocotte et quasi pas de préparatifs ni de surveillance ! En cette période où les pâtes ont pris une place dans toutes les armoires, c’est l’occasion de faire à manger vite fait, bien fait et savoureux.

Le principe: jeter des ingrédients en vrac dans une grande casserole avec une poignée de pâtes et un fond d’eau. Toutes les combinaisons sont possibles, le plat se décline (presque) à l’infini. On peut donc y ajouter des tomates, des aromates, des coquillages, du saumon, du poulet, des poivrons, des oignons, des lardons, des épinards, etc. Comme pour un risotto, on laisse le tout mijoter à feu doux (ici, une bonne dizaine de minutes suffisent). La sauce onctueuse se crée vite et l’eau s’évapore ou s’incorpore au mets. Attention, le temps de cuisson varie en fonction des aliments! Certains seront donc ajoutés au fur et à mesure.

Petite suggestion (pour les personnes qui ne supportent pas le gluten ou tout simplement pour changer): les pâtes peuvent aussi être remplacées par du quinoa.

Et voici la recette phare de Martha : spaghetti tomates cerises, oignon, ail, basilic

Ingrédients :

250 gr de spaghettis
1 oignon
3 gousses d’ail
250 gr de tomates cerise
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
10 feuilles de basilic frais
60 cl d’eau
sel et poivre

Étape 1

Commencez par peler et émincer l’oignon et les gousses d’ail. Lavez les feuilles de basilic et coupez en deux les tomates cerises. Dans une grande casserole, versez l’eau et l’huile et ajoutez tous les autres ingrédients en en commençant bien par les pâtes au fond de la casserole puis l’ail, les oignons, les tomates, le basilic et enfin, le sel et le poivre.

Étape 2

Portez à ébullition sur feu vif et laissez cuire environ 15 minutes en remuant très souvent pour que les pâtes ne collent pas au fond de la casserole. Quand l’eau des pâtes est quasiment évaporée, vous pouvez déguster !

Étape 3

Attention : Veillez à bien respecter la quantité d’eau froide indiquée ainsi que l’ordre des ingrédients à mettre dans la casserole.