Le climat de ce début juin avec ses températures élevées et un soleil omniprésent sont autant d’atouts pour ces tables au bord de l'eau qui, chacune à leur façon, regorgent de charmes, côté environnement, et de qualités, côté table.


Maxime Colin

© Morgane Ball

Installé en lieu et place de l’ancienne brasserie d’Oude Pastories, désormais totalement transformée, le nouveau restaurant de Maxime Colin (ex La Villa Lorraine) est une véritable destination de mise au vert épicurienne. A quelques minutes de la Capitale, on plonge ici dans une nature luxuriante et l’on y étourdit tous ses sens. De la table installée dans l’herbe juste au bord de l’eau, à celle placée sur la terrasse sous parasol ou encore à cette table d’hôtes voisine de la cuisine, chaque place est ici la meilleure que l’on puisse apprécier en fonction de son humeur, de la compagnie ou du temps extérieur. Côté piano, Maxime Colin y entretien toujours ses talents de brillant chef contemporain pour mettre en valeur d’originaux produits d’ici ou d’ailleurs comme de séduisantes créations pleine de fraîcheur que l’on ne trouvera nulle part ailleurs. Dès le 6 juin prochain, la nouvelle carte de juin s’en fera témoin avec, à titre d’exemples, un singulier œuf frit aux morilles, du veau de Dordogne façon tonato, un turbot de saison travaillé dans l’esprit moules marinières ou encore une cane savoureuse venue du Pays Basque. Ne reste donc plus qu’à prendre la même direction que les anciens curés du cru pour voir ce que le Saint Père des lieux nous a réservé de si délicieux.

Le « p’tit + » : Maxime vient d’ouvrir un nouveau restaurant, avec son frère Gaëtan, en Espagne (sud de Barcelone). Vacances en vue ... ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Chemin des Curés, 1 – 1950 Crainhem – T +32(0)2 720 63 46 – www.maximecolin.be


Le Chalet du Lac

Ouvert en janvier dernier, ce nouveau restaurant, anciennement connu sous le nom de Chalet Normand, vient compléter la collection de brasseries de Thierry Van Damme et de ses associés. Celle-ci est d’un genre nouveau à travers sa décoration modernisée tout en conservant le style de chalet de montagne avec tables au coin du feu ouvert en hiver et belle terrasse au bord du lac pour l’été. Un lac de mieux en mieux doté en matière de sympathiques restaurants où bien manger. Preuve s’il en est, depuis longtemps déjà, à quelques centaines de mètres se situent Genval.les.Bains d’abord puis la Brasserie du Lac, ensuite. Cette dernière appartenant aux mêmes restaurateurs, prête également son style de carte, ses fournisseurs et ses préparations maisons (dont de délicieux desserts, glaces et crêpes) au Chalet du Lac. Quelques plats façon grand-mère, de grands classiques de brasserie et le tour est ainsi joué pour que chacun y trouve son bonheur à toutes heures.

Le « p’tit + » : ouvert 7 jours/7 avec petite restauration l’après-midi.

Meerlaan 227 - 3090 Overijse – T +32 (0)2 688 00 10 - www.lechaletdulac.be



Genval.Les.Bains


Destination bien connue des amateurs de vertes escapades de proximité, cette jolie adresse au bord de l’eau règne depuis longtemps sur le Lac de Genval (Brabant Wallon). Outre sa localisation et deux belles terrasses où s’attabler en été, de nombreux atouts permettent à chacun de trouver son bonheur à la fois de table mais aussi de bar-lounge, de détente et de repos puisque nous sommes ici au sein d’un Martin’s Hôtel. Celui-ci étant doté d’un magnifique petit spa et de confortables chambres avec vue sur ce bel écrin de verdure. Autant de bonnes raisons pour prévoir de s’établir un peu plus longuement en ce lieu séduisant ou d’y organiser un anniversaire surprise pour son âme sœur. N’oubliant pas la cuisine de Genval.les.Bains pour autant, celle-ci se fait aussi fraîche et légère que l’on souhaite en s’apparentant davantage au style brasserie chic actuelle qu’à la gastronomie étoilée qu’ont connu les lieux à l’époque du Trèfle à 4 tenu par Alain Troubat (et avant lui, par le regretté Michel Haquin ). Un Château du Lac n’étant autre qu’une vraie perle de bord de lac !

Le « plus » : Genval.les.bains est desservi par la compagnie d’hélicoptère « Best in Sky » de Temploux. Un cadeau en vue ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Avenue du Lac, 87 – 1332 Genval – T 02 655 73 73 – www.martinhotels.com



La Brasserie du Lac

© D.R.

Inutile de présenter cette enseigne, appartenant elle aussi à Thierry Van Damme si ce n’est qu’il est bon de rappeler qu’ici sommeille une sorte de maison-mère du groupe. Ceci grâce à un atelier avec son chef-pâtissier fabriquant tous les desserts et pâtisseries de quasi la totalité des restaurants du groupe. Avec aussi, un banc d’écailler richement doté et ayant également servi d’exemple aux autres maisons proposant un banc d’écailler similaire. Le cadre est celui d’une grande brasserie lumineuse flanquée d’une toute aussi jolie terrasse donnant sur le lac de Genval. Une enseigne également ouverte 7 jours/7 très appréciée pour sa carte aux préparations classiques et variées, son beau banc d’écailler, ses crêpes et gaufres et bien sûr pour sa terrasse particulièrement bien située.

Le « p’tit + » : la Brasserie du Lac est primée Brasserie de l’Année 2017 au GaultMillau

Avenue du Lac, 100 – 1332 Genval – T +32 (0)2 652 48 46 – www.brasseriedulac.be



Hôtel des Bains & Wellness

© Nuxe

En province de Liège, du côté des Hautes-Fagnes Jean-Pierre et Elisabeth Robert les propriétaires de l’ Hôtel des Bains & Wellness faisait l’actu de mai dernier en ouvrant leur nouvelle brasserie, Au Cheval Blanc. Une très jolie destination aussi dépaysante que démocratique dont nous vous parlions dans notre spécial « terrasses ». Parallèlement et très discrètement, ils mettaient en place une nouvelle collaboration, plutôt jubilatoire, avec le talentueux chef, Samuel Blanc . Un chef de cuisine dont nous avions découvert le brillant savoir-faire à l’ Hostellerie Lafarque puis au Sélys (Crowne Plaza) de Liège. Venant rejoindre Jean-Pierre Robert au bord du lac de Robertville, il est fort à parier que Samuel Blanc y apportera autant de fraîcheur, d’idées nouvelles et de qualité à une cuisine déjà très plaisante sous la signature du Maître Cuisinier de Belgique qu’est Jean-Pierre Robert . Un petit spa avec sauna et piscine intérieure y fait le bonheur d’une clientèle aussi soucieuse d’évasion et de détente au naturel que de remise en forme salutaire. A celui-ci, tant au restaurant qu’en terrasse au bord de l’eau, sont associés des plats aussi esthétiques que subtilement allégés. Un environnement idyllique, une cuisine plus attirante que jamais et quelques tables au jardin face au lac y feront assurément cet été, les plus belles évasions de tous les épicuriens amoureux.

Le « p’tit + » : seul hôtel-spa à utiliser les produits Nuxe en Belgique

Hallen, 2 – 4950 Robertville – T +32 (0)80 67 95 71 – www.hoteldesbains.be



Le Jardin de Fiorine

Unique restaurant gastronomique de bord de Meuse à Dinant, l’enseigne de Jean-Luc Henrotaux propose, dans une vaste maison de maître mosane datant du 19e, une cuisine de qualité variant au gré des saisons, des produits locaux (petits gris, fromage à la Leffe, moutarde Bister d’Achêne) et de l’humeur de ce chef subtilement créatif mais constant et discret à la fois. Attentif aux plus jeunes, il leur fait découvrir sa cuisine en leur suggérant de choisir un plat à la carte qu’il leur servira en demi-portion. Généreux avec les adultes, il met à l’honneur un lunch démocratique où les deux services (entrée et plat) facturés 25 € (avec le café) peuvent aussi être sélectionnés parmi les préparations de la carte. A l’arrière de la maison un grand jardin donnant sur la Meuse permet des déjeuners presque sur l’herbe et quasi au bord de l’eau. Une adresse, comme son chef-propriétaire, constante et d’un agréable rapport qualité-prix. Au fil du temps et des modes, on lui reste fidèle et l’on y apprécie toujours les retrouvailles qu’occasionnent les grands repas de familles à partager à l’intérieur ou en terrasse à deux pas de la Meuse et des bateaux de plaisance.

Le « p’tit plus » : de nombreux producteurs locaux fournissent ce joli Jardin de Fiorine

Rue Georges Cousot, 3 – 5500 Dinant – T +32 (0)82 22 74 74 – www.jardindefiorine.be



Café Leffe

Grand classique dinantais, cette brasserie située entre Meuse et Collégiale attire quantité de dinantais qui lui sont résolument fidèles. Et ce à raison car on y trouve une cuisine très classique mais de bonne qualité à prix abordables. Parmi ces classiques, la truite (au fenouil et sauce au vin blanc) est en vedette mais aussi l’américain ou le steak-frites (dont la viande provient d’un boucher voisin réputé), les tomates crevettes grises, la couronne d’agneau, le poulet sauce à la Leffe, le pâté d’Ardennes, les escargots de Warnant, la frisée Café Leffe, ...). Outre la carte riche et variée on y apprécie de s’installer en terrasse surplombant la Meuse histoire de voir passer les péniches et les badauds ou simplement pour y guetter la fin d’éternels travaux de la future croisette ... comme à Cannes !

Le « P’tit plus » : une carte de bières très variées où la Leffe est souveraine

Rue Sax, 2 – 5500 Dinant – T +32 (0)82 22 23 72 – www.cafeleffe-dinant.be


Le Richmond

© Richmond

Nouvelle adresse de Gaëtan Colin (ex Jaloa* et Jaloa Brasserie) cette maison aux allures d’élégant manoir mosan n’est autre que l’ancienne résidence secondaire du ministre d’Etat Paul-Henri Spaak. Très agréablement installée en bord de la Meuse, entre Godinne et Yvoir, cette demeure est aussi dotée d’un vaste jardin avec piscine et espace barbecue. Avec l’arrivée de Gaëtan et de sa compagne Isabelle, le Richmond s’est ainsi transformé, non pas en restaurant ou hôtel prestigieux mais bien en jolie maison d’hôtes à l’atmosphère familiale et à l’ambiance animée les soirs ou week-end de grandes tables d’amis. Car ici, ce ne sont que les hôtes qui ont désormais droit à la cuisine de Gaëtan Colin pour peu qu’ils aient pris soin de réserver et qu’ils soient minimum si convives. Dans ce cas, le repas est servi soit à l’intérieur dans la salle à manger-cuisine soit en terrasse côté jardin ou encore à la table extérieur côté espace barbecue. Pour les longues balades apéritives ou digestives, la Meuse et à côté et ne demande qu’à accompagner les plus sportifs. Une adresse rare et précieuse.

Le « p’tit plus » : l’ambiance « comme chez soi » – version à la campagne, de la réelle maison d’habitation d’un jeune couple accueillant en diable et toujours aussi dynamique.

Rue Grande, 39 – Godinne – T +32 (0)497 41 01 41 – www.lerichmond.be



A Bruxelles quelques adresses retiennent toujours notre attention et nous voient revenir chaque été quand l’envie de s’attabler au bord de l’eau se fait plus pressante que toutes autres. Les chaleurs, trop souvent plus difficiles à supporter en ville, poussant chacun de nous à rechercher tant les bords de l’eau que la nature la plus verte possible, ces adresses sauront certainement, cette année encore, nous apporter cette fraîcheur tant recherchée.

Les voici donc de façon succincte vu que, pour la plupart, elles sont déjà connues de tous.

La Brasserie du Roi (Anderlecht), La Brasserie des Etangs Mellaerts (Woluwé-St-Lambert), Le Chalet Robinson (Bois de la Cambre), La Cité du Dragon (Uccle), The Lodge (Watermael-Boitsfort).

Et pleins d'autres bonnes adresses à découvrir sur le blog gastronomique de Joëlle Rochette.