Séduisant, ça veut dire supérieur socialement ?

Selon une étude scientifique, une personne qui se perçoit comme séduisante pense appartenir à une classe sociale supérieure.

Rédaction en ligne

Selon une étude scientifique, une personne qui se perçoit comme séduisante pense appartenir à une classe sociale supérieure.

C'est bien connu, lorsque rien ne nous va, que les cheveux sont en bataille, la journée commence plutôt mal et la confiance en soi en prend un sacré coup. A l'inverse, lorsqu'on se sent beau, tout brille... surtout soi-même !

Selon une étude de la Graduate School of Business de Stanford, une personne qui se perçoit comme séduisante pense appartenir à une classe sociale supérieure. Pour elle, les « hiérarchies sont une manière légitime d'organiser les groupes ». Quoi de plus logique dans un monde qui prône tout autant la richesse et la réussite que la beauté physique ? Par contre, lors d'un mauvais jour, on remarque une tendance plus significative à « rejeter la hiérarchie sociale et à construire l'inégalité en termes de causes contextuelles », ont analysé les deux chercheurs.

Pour réaliser l'expérience, les scientifiques ont fait appel à des participants de sexes et d'origines différentes. Sur une échelle de 1 à 7, ils ont été invités à noter la manière dont ils percevaient leur charme. Ensuite, ils devaient répondre à toute une série d'affirmations sur la domination sociale, comme « Certains groupes de personnes sont simplement inférieurs à d'autres » ou encore, « Des salaires plus faibles pour les femmes et les minorités ethniques sont simplement le résultat d'une éducation et d'un niveau de compétences plus faibles ».

Le résultat de cette étude est formel : ceux qui ont tendance à se considérer comme plus séduisants estiment que les inégalités sont liées à des spécificités individuelles, comme le talent. En gros, ils pensent que les personnes situées à des niveaux plus bas de la « hiérarchie » sont là parce qu'elles le méritent. Cette estime de soi aurait donc, selon les chercheurs, une mauvaise incidence sur la charité. Des conclusions à prendre avec des pincettes. Mais ce sentiment n'est cependant pas toujours négatif, puisque la confiance en soi permet aussi de décrocher un job lors d'un entretien d'embauche.