Les filles aînées sont prédisposées à la réussite

Qu'est-ce qui caractérise des femmes comme Angela Merkel, Oprah Winfrey, Hilary Clinton, Lady Gaga, Beyoncé, J.K Rowling et Christine Lagarde ? La réussite ? Oui, mais pas uniquement.

S.C

Vous êtes plus ambitieuse que vos frères et soeurs ? Vous êtes sans doute l'aînée de la famille...

Qu'est-ce qui caractérise des femmes comme Angela Merkel, Oprah Winfrey, Hilary Clinton, Lady Gaga, Beyoncé, J.K Rowling et Christine Lagarde ? La réussite ? Oui, mais pas uniquement. Toutes sont les premières nées de leur famille. Un point commun qui attire la curiosité d'une chercheuse, Feifei Bu, de l'université d'Essex en Angleterre.

Selon les statistiques étudiées par la jeune scientifique (elle-même aînée de sa famille), le degré d'ambition est prédominant lorsqu'on né femme et avant ses frères et soeurs, 13% supérieur à celui des garçons aînés (qui réussissent pourtant bien, à l'image de Barack Obama, Bill Clinton, etc.).

L'explication ? Selon Feifei Bu, les parents consacreraient plus de temps et d'énergie à leur premier enfant. Ils seraient plus disponibles. C'est pour cette raison, qu'un écart d'âge d'au moins quatre années entre chaque bambin améliore le niveau d'éducation de chacun. «Les inégalités ne sont pas visibles uniquement entre les familles mais au coeur de celles-ci également: il est intéressant d’observer que les aînés sont mieux éduqués, alors que dans nos sociétés modernes, la tendance est plutôt à l’égalité de traitement entre les enfants», explique la chercheuse. Et pourquoi les filles plus que les garçons ? A la base, elles sont en moyenne plus diplômées que leurs congénères de sexe masculin.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...