Message à ceux qui n'aiment ni Noël ni Nouvel An

Julie Arcoulin, notre nouvelle chroniqueuse est spécialiste en développement personnel. En ces périodes de fêtes et de réjouissances, elle pense à ceux qui n'aiment pas Noël et leur apporte quelques conseils pour se recentrer sur ce qui fait la magie des fins d'année.

Message à ceux qui n'aiment ni Noël ni Nouvel An
©Reporters
Julie Arcoulin

Julie Arcoulin, notre nouvelle chroniqueuse est spécialiste en développement personnel. En ces périodes de fêtes et de réjouissances, elle pense à ceux qui n'aiment pas Noël et leur apporte quelques conseils pour se recentrer sur ce qui fait la magie des fins d'année.


Cela n’aura échappé à personne : « It’s beginning to look a lot like christmas » ! Et si cette fête en met beaucoup d’entre nous en joie, ce n’est pas le cas de tout le monde. Vous avez, sans aucun doute, au moins une personne dans votre entourage qui claironne partout qu’il n’aime pas Noël et encore moins la Saint-Sylvestre. Pour des raisons souvent aussi diverses que variées et très valables.

Et si cette année, vous qui auriez envie de vous mettre sous la couette jusqu’au 2 janvier, vous décidiez de voir le verre à moitié plein ? Noël, c’est chaque année à la même date ! Alors durant toute votre vie vous allez tirer la même tête à l’approche des fêtes ? Il est peut-être temps d’essayer autre chose, non ? Voici quelques astuces pour voir les choses sous un autre angle et savourer Noël.


Donner et recevoir…

Eh oui ! La naissance du divin enfant rime avec la distribution de cadeaux. Là encore, les visions sont partagées, pour certains la course aux cadeaux est une fête en soi, pour d’autres un vrai casse-tête. Et si vous vous concentriez sur le plaisir d’offrir plutôt que sur le labeur que peut représenter la recherche des cadeaux ?

Pensez au moment où vous allez offrir votre présent et où le visage de l’autre va s’illuminer. C’est dans ce moment-là qu’il faut se projeter quand vous êtes dans la longue file d’attente de la caisse. Réfléchir au cadeau qui fera plaisir, faire des kilomètres pour le trouver, l’emballer, être un peu tendu à l’idée qu’il ne plaise pas pour ensuite l’offrir enfin et être heureux de donner, mais aussi de recevoir. C’est ça faire un cadeau. Ce n’est pas que le moment où il faut courir partout, mais bien celui où l’on va l’offrir.


Plaisir d’être ensemble

Pensez à la personne, aux personnes qui vous reçoivent. Au temps qu’il/elle aura mis pour décorer la table, mitonner un bon petit plat, faire de son foyer un écrin chaleureux et accueillant. Simplement parce que vous êtes important pour votre hôte. Ca n’a pas de prix.

Si c’est vous qui recevez, cela engendre un certain stress, c’est vrai. Alors pensez aux personnes qui partageront votre table, ne vous mettez pas trop de pression. Mettez-y de l’amour et du désir de faire plaisir. C’est meilleur pour la santé.

Et si les réunions de famille ne se passent pas dans l’esprit de Noël, peut-être qu’il est temps de créer votre propre tradition et de ne plus vous infliger ce qui ne vous fait pas plaisir. Quand on fait les choses par obligation, cela ne vient pas du cœur et cela se ressent forcément. Vous avez le droit d’espérer un Noël comme vous avez envie de le vivre. Avant d’être une obligation, Noël est l’occasion d’être avec les personnes que vous aimez. Alors si vous allez à votre réveillon avec des pieds de plomb, demandez-vous ce qu’il y a à changer…

Si pour vous Noël est une vraie joie, savourez d’autant plus. Chaque moment est précieux et Noël est, au fond, une occasion supplémentaire d’être heureux ensemble.


S’émerveiller

Mon sport favori ! La vie est bien plus belle lorsque l’on s’émerveille. Une belle déco, un bon repas, un bon vin, de jolies bougies allumées, le sourire d’un enfant ou de la personne qui découvre son cadeau, un beau sapin, les moments partagés, les lumières de la ville qui a revêtu ses habits de fête, les chants de Noël, etc. S’émerveiller c’est prendre le temps d’accorder de l’attention aux petites choses qui, mises bout à bout, font de votre réveillon un moment merveilleux. Essayez, vous verrez à quel point l’émerveillement donne de la saveur aux moments qu’on vit.


Soyez présent, vraiment présent

Regardez-vous les uns les autres, amusez-vous, partagez. Prenez le temps d’offrir chaque cadeau en étant vraiment présent à l’autre et à vous. Ne pensez pas aux petits fours qui cuisent ou à la dinde qu’il faut arroser. Votre vraie présence est ce que vous pouvez offrir de mieux et de plus beau. Surtout s’il vous manque quelqu’un cette année. Une présence authentique et sincère enveloppera vos complices de réveillon de chaleur et de bienveillance. N’est-ce pas ça l’esprit de Noël finalement ?

Et si cette soirée du 24 existe pour fêter la naissance d’un petit enfant, cette année, pensez à ce que vous voulez voir naître dans vos vies pour l’année qui arrive. Il y a plusieurs sortes de naissance...

Je vous souhaite, du fond du cœur, un Noël chaleureux, lumineux, joyeux, sincère, plein de gourmandise et de plaisir. Dites à ceux que vous aimez, que vous les aimez et qu’ils sont importants pour vous en étant vraiment présent. Cela vaut tous les cadeaux…

Joyeux Noël !

www.juliearcoulin.com. Et sur facebook : Facebook


Légende de la photo

Le célèbre Grumpy Cat, qui ne semble jamais content !


Sur le même sujet